19 Août 2017

Ile Maurice: Vikash Modhub - Handicapé, le cordonnier met un coup de pied aux préjugés

Le regard des autres, il s'en moque. Ce qui l'intéresse, ce sont leurs pieds, ou plutôt leurs chaussures. Lui, utilise deux cannes pour se déplacer, touche une pension de «8 badinn» par mois. Une rencontre, ça vous botte ?

Assis sur un tabouret, les pieds croisés, Vikash Modhub, 38 ans, arbore un beau sourire, qu'importe s'il est édenté. Ses problèmes d'élocution, de mobilité, l'accompagnent pas à pas depuis qu'il est gamin. «Mo pa finn al lekol zamé akoz mo andikap», lâche-t-il.

Pas la peine d'avoir pitié de lui, il se porte comme un charme, dégage de la gaieté. Son passe-temps favori, au quotidien, consiste d'ailleurs à «koz-kozé» non pas de la politique, mais des choses de la vie. «Bann kamarad vinn get mwa, nou kozé, nou riyé.»

Quand il n'est pas en train de papoter, Vikash recoud des souliers, depuis dix ans maintenant. Il y a quelques semaines encore, il était employé chez un cordonnier. Mais l'atelier «inn krazé». Alors, il s'est installé devant la boutique que tiennent sa soeur et son beau-frère, à Stanley, Rose-Hill. On y vend des «pooja saman» (NdlR, des articles pour les prières).

Vikash y donne un coup de main de temps en temps. Mais toujours, à ses pieds, dans un sac en toile de jute qu'il montre fièrement, ses outils de cordonnier. «Mo gagn enn-dé klian mo aranz zot soulié.»

Ce métier, c'est le seul qu'il sache faire, le seul qu'il n'ait jamais pratiqué, le seul qu'il aime faire. Ouvrir son propre atelier, bien sûr qu'il y a songé. Mais il n'en a pas les moyens. «Mo koud enn tennis gagn Rs 100, parfois fer enn ti travay gagn Rs 50. Mo pansion Rs 8 000, pa kapav pey enn lokasion ek sa.»

De toute façon, pour lui, ce qui compte le plus, c'est «lapryer» et la famille. Il vit avec ses parents, à quelques pas de ses soeurs et ses beaux-frères. Sa semelle à lui, celle qui l'aide à avancer, c'est la tendresse qu'il a pour ses proches. D'ailleurs, Vikash passe la majeure partie de son temps avec eux. «Mo ser pou vinn sers mwa taler-la.»

Des passe-temps ? Un peu de foot à la télé de temps en temps. On vous a dit qu'il priait beaucoup ? Des plans pour l'avenir ? Continuer à réparer des chaussures. Et côté cœur, trouver chaussure à son pied ? Il faudra se contenter d'un sourire en guise de réponse.

Ile Maurice

Indice Mo Ibrahim - Maurice classée au 1er rang en Afrique en gouvernance globale

Avec un score de 81,4 sur 100, Maurice se classe au au 1er rang en Afrique en gouvernance globale sur 54 pays. Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.