19 Août 2017

Congo-Brazzaville/Kenya: Chan 2018 - Le Congo Brazzaville empêche la RDC de défendre son titre au Kenya

Les Léopards locaux de la RDC ne se rendront pas au Kenya pour défendre leur deuxième titre du Championnat d'Afrique des nations (Chan) remporté en 2016 au Rwanda. Ils ont été stoppés par les Diables rouges locaux du Congo Brazzaville au terme de la double confrontation à Brazzaville et à Kinshasa.

Les Léopards locaux de la RDC ne défendront pas leur titre remporté en 2016 au Rwanda. Ils ont été privés de la phase finale de la cinquième édition du Chan par les Diables rouges du Congo Brazzaville après le résultat d'égalité d'un but partout, le samedi 19 août au stade des Martyrs de Kinshasa.

Au match aller à Kintele à Brazzaville, les deux équipes s'étaient quittés par zéro but partout. Au stade des Martyrs, le onze de départ du sélectionneur Mwinyi Zahera a été composé du gardien de but Ley Matampi et, dans le champ, Glody Ndonga, Yannick Bangala, Bompunga, Issama, Gikanji, Miché Mika, Meschak Elia, Francis Kazadi Kasengu, Makusu, Ben Malango.

Dominateurs dans l'entrejeu, les Léopards ont ouvert la marque à la 35e minute. Le centre de Kazadi Kasengu a trouvé preneur, Jean-Marc Makusu Mundele, qui a mis le cuir hors de portée du gardien de but Barel Mouko des Diables rouges du Congo Brazzaville. Mais trois minutes plus tard, Jaurès Ngombe a égalisé d'une tête rageante sur un corner de Junior Makiese. En deuxième période, les joueurs de Mwinyi Zahera, pourtant maîtres du jeu, ont manqué de créativité alors que les joueurs du sélectionneur du Congo Brazzaville, Barthélemy Ngatsono, ont littéralement refusé de jouer, repliés dans leur moitié de terrain pour préserver ce précieux résultat d'égalité. Les entrées de Chadrac Muzungu, Deo Kanda et Vinny Bongonga à la place respectivement de Meschak Elia, Kazadi Francis et Jean-Marc Makusu n'ont pas apporté de l'eau au moulin des Léopards pour inscrire le but de la qualification.

La joie a été manifeste à la fin de la partie du côté des Diables rouges, esquissant quelques pas de la danse « Fimbu » pour chambrer, dans un esprit de sportivité, leurs adversaires du jour. Le Congo Brazzaville sera donc l'un des représentants de l'Afrique centrale à la phase finale de la cinquième édition du Chan Kenya 2018.

Congo-Brazzaville

Le Pool dans les conversations

On le décrit, on échange beaucoup autour de la crise dans laquelle le Pool, partie intégrante du… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.