19 Août 2017

Congo-Brazzaville: Plus de deux cent cinquante musulmans congolais en pèlerinage à la Mecque

Le président du Conseil supérieur islamique du Congo (CSIC), El Hadj Djibril Abdoulaye Bopaka, a confirmé le 19 août à Brazzaville, la participation de plus de deux cent cinquante musulmans congolais au pèlerinage à la Mecque.

La première délégation des musulmans ayant déjà quitté la terre congolaise pour l'Arabie Saoudite a obtenu des visas en passant par les pays comme le Gabon, la RCA et autres. L'autre vague pourra quitter Brazzaville le 23 août prochain.

Le pèlerinage à la Mecque est l'un des cinq piliers de l'islam, obligatoire à tout musulman, au moins une fois dans sa vie, s'il dispose des moyens financiers.

En rapport avec le calendrier islamique, ce pèlerinage en terre sainte se déroule entre le 8 et le 13 du mois musulman de Dou Al Hijja qui est le dernier mois du calendrier. Egalement, la pratique du pèlerinage, appelée Hajj en arabe remonte à l'an 9 du calendrier musulman, aussi appelé l'année de la délégation marquée par la révélation de la sourate Al Imran.

Congo-Brazzaville

Le « vibrant appel » de Denis Sassou N'Guesso, à la Communauté internationale, pour sauver la Libye.

Le Président Denis Sassou N'Guesso passe à la vitesse supérieure. Depuis u'il a reçu de… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.