19 Août 2017

Cameroun: Elle vide le domicile d'un chaud lapin

La scène s'est produite en début de semaine et la victime ne s'en remet pas toujours de s'être montré ouvert à une amie virtuelle. Des objets importants ont été emportés par celle qui porte le pseudonyme de Vanessa Rockson.

Agé d'une trentaine d'années, Urbain Evariste H n'en revient toujours pas. Il croit vivre un conte de fée. Et pourtant il a été victime d'une cybercriminalité orchestrée par une jeune dame qui a réussi à s'introduire dans son domicile avec un air visiblement naïf. Pourtant il s'agissait d'une « voleuse » de haute voltige. Selon nos sources Evariste, habitant le quartier Nkoabang lieu-dit « Entrée Carrière », entretenait une relation virtuelle via le réseau social Facebook depuis des mois avec une fille.

Et leur idylle a abouti à un rendez-vous galant. Ainsi Evariste sort du virtuelle pour apprécier sa tourterelle. Un accord est trouvé ainsi que le lieu de la rencontre. Ce jour-là, ayant pris le soin de faire le ménage des grands jours, Evariste attendait enfin de voir Vanessa qui, au préalable avait pris le soin de dissimuler son identité prétextant être une camarade de l'université il y a plusieurs années.

Pendant que les secondes s'égrainaient, Evariste reçoit un message qui confirme que Vanessa est bel et bien sur le chemin d'Evariste H. Des sources indiquent que la dame, à vue d'œil nourrissait la convoitise. C'est donc en salivant qu'Evariste retrouve « Vane » qu'elle invite à son domicile. La gazelle selon les dires du jeune homme était vêtue d'un pantalon jeans avec un tricot de couleur rose, une paire de ballerines et portait un sac à main noir. Elle avait par ailleurs une bouteille contenant une boisson gazeuse.

Après le tour du propriétaire avec son invitée, Evariste s'installe alors que la jeune dame lui propose le présent qu'elle a réservé à son chevalier servant. Volontiers réagit « le camarade de fac », il va donc pour faire plaisir à Vanessa ingurgiter un bon verre. Pendant ce temps la dame était déjà concentrée dans le Pc qui se trouvait non loin de là et écoutait des mélodies bien de circonstances. En gentleman, il s'allonger dans le canapé. C'est alors qu'il va s'endormir pour ne se réveiller que tard dans la nuit. Quelle n'a pas été sa surprise de constater qu'il se trouvait tout seul et son invitée portée disparue.

S'étant renseigner auprès du voisinage, il apprendra que Vanessa était partie depuis longtemps en emportant en compagnie d'autres personnes quelques objets non identifiés. Evariste apprendra le lendemain qu'il vient d'être victime d'un coup de vol. Et l'auteur ne peut être que Vanessa Rockson. Téléphones portables, ordinateurs portables, argent bijoux... ont été emportés.

Evariste tente en vain de joindre l'incriminée. C'est alors qu'il se rend compte qu'il vient de faire l'objet d'un vol à travers une stratégie bien huilée. Aujourd'hui le jeune homme ne sait où mettre la tête et dit tirer les leçons de sa naïveté.

Cameroun

Paul Biya - « La paix est une condition de la survie de l'humanité »

L'intégralité de la déclaration du président de la République à la tribune de… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.