19 Août 2017

Ile Maurice: Transport «marron» - Les passagers paieront une amende fixe

La National Transport Authority (NTA) compte sévir contre les passagers qui prennent les taxis et vans marrons. Face à la presse vendredi 18 août, le Road Transport Commissioner, Koshik Reesaul, a annoncé que l'organisme des transports souhaite durcir la loi afin de pénaliser ces passagers. «Nous travaillons sur une réglementation pour qu'ils soient immédiatement sanctionnés. Ce sera un fixed penalty.» D'ajouter que la NTA travaille sur le quantum en ce moment.

Le Road Transport Commissioner a également affirmé que la NTA détient une liste des taxis et vans marrons et que les inspecteurs les surveillent de près. «Nou pou aplik lalwa.» Selon Koshik Reesaul, la NTA peut savoir si un véhicule opère dans l'illégalité ou pas. «Comme précisé dans la loi, il y a un return à faire. Nou pou koné si zot fer travay maron ou pa.»

Par ailleurs, le commissaire a révélé que 1 243 contraventions ont été émises de décembre 2016 au 14 août. Il a poursuivi en disant que rien que durant la journée de vendredi, les officiers de la NTA, de concert avec la Traffic Branch, ont émis 81 contraventions. «Les chiffres sont alarmants.»

Ile Maurice

Perquisition chez des journalistes

«Malgré les divergences d'opinion avec la Sentinelle, le PMSD tient à apporter son soutien total… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.