21 Août 2017

Cameroun: Deux milliards pour la rentrée scolaire

communiqué de presse

Cette subvention octroyée par Paul Biya en cette veille de rentrée scolaire équitablement repartie entre le ministère des enseignements secondaires et le ministère de l'éducation de base.

C'est un secret de polichinelle, les conditions de travail des enseignants, notamment dans les secteurs privés confessionnels et laïcs ne sont pas toujours bonnes. On se souvient d'ailleurs de cette grève des enseignants qui a paralysés les établissements scolaires à la fin de l'année scolaire 2016-2017. Les enseignants réclamaient des arriérés de salaires allant jusqu'à 60 mois et d'autres revendications ayant trait à l'amélioration de leurs conditions de travail. Promesse avait été alors faite de prendre des mesures concrètes comme solutions aux doléances des ouvriers de la craie.

Au moment ou élèves et enseignants s'apprêtent à reprendre la route des classes, la mesure présidentielle vient elle apporter la solution à tous les problèmes ? Rien n'est moins sur. Pour le reste voici le communiqué du ministre des enseignements secondaires parvenu à notre rédaction

« Le ministre des Enseignements secondaires porte à la connaissance, des secrétaires nationaux, des secrétaires à l'éducation et des fondateurs d'établissements privés d'enseignement secondaire, et normal ayant sollicité la subvention financière de l'Etat pour l'exercice budgétaire 2017, que la décision portant répartition de la dite subvention a été pu bliée et peut être consultée dans les secrétariats nationaux, les délégations régionales des Enseignements secondaires ou au site Internet suivant du ministère des Enseignements secondaires : www.minesec.gov.cm.

Cette décision est la concrétisation de la mesure spéciale prise par Son Excellence Paul BIYA, président de la République, chef de l'Etat qui, dans son souci constant d'améliorer les conditions de travail des enseignants et d'alléger les charges liées au fonctionnement des établissements privés laïcs et confessionnels, a bien voulu leur octroyer une subvention de deux milliards (2 000 000 000) de francs CFA dont un milliard (1 000 000 000) au ministère des Enseignements secondaires et un milliard (1 000 000 000) au ministère de l'Education de base. »

Yaoundé le 18 août 2017

Le ministre des Enseignements secondaires,

(é) Jean Ernest MASSENA

NGALLE BIBEHE

Cameroun

72e Assemblée générale de l'Onu - Au cœur du débat

Le débat général s'est ouvert hier à New York en présence du président de la… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.