21 Août 2017

Cameroun: Des médias cupides plus soumis que la plus éhontée des prostituées vont conduire les peuples et le monde au tombeau

A la question « Où va le monde ? » des réponses optimistes sur les lèvres se font de nos jours rarissimes. Cela vient de ce qu'une poignée de personnes ici et là vassalisent tout sur leur chemin et s'en servent pour capter et siphonner les richesses du monde, créant au passage des malaises sociaux, guerres, instabilités et pauvretés.

Monstrueux fauve lâché, l'économique au fil du temps est devenu si puissant et cruel qu'il a fini par attirer et subjuguer et le politique et le militaire. La richesse les a pervertis. Les médias supposés être du côté des peuples pour lutter et sauver le monde de la tyrannie masquée rejoignent les bourreaux.

Oui, la chance de combattre et vaincre les trois forces aurait été grande si les médias massivement avaient continué de remplir correctement et fièrement leur mission. Hélas, cette arme redoutable que sont les médias déçoit, se prostitue et trahit les peuples et le monde.

A côté des puissants médias acquis à la cause des bourreaux des peuples dès leur genèse (car créés par eux) des medias publics et privés ont choisi la voie des mensonges et de la soumission pour jouir des biens matériels et financiers.

Pour détruire ce qui reste des pays normaux et dirigeants soucieux du bienêtre de leurs populations, c'est sur des médias que des pouvoirs politiques et militaires s'appuient d'abord. C'est de là que partent les venins de mensonges, de haines et de subversions. C'est derrière eux qu'ils se cachent.

Que n'a-t-on pas entendu, vu et lu chez des médias-prostitués quand il s'est agi de défendre des inepties et justifier des décisions, actes et guerres qui ont causé des souffrances, tueries, et déplacements des populations ces dernières décennies !

Cette conduite éhontée de prostituées qui ne se cache plus chez nombre de médias va carrément laisser le monde au sépulcre si des forces novatrices bien organisées vite ne s'organisent en contrepoids et s'imposent partout.

Cameroun

Incidents violents à Bamenda

Au moins quatre personnes, dont un policier, ont été blessées à Bamenda, épicentre de… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.