21 Août 2017

Congo-Kinshasa: L'impact juridique de l'enregistrement des naissances à l'état civil

La protection des enfants est un problème préoccupant et d'actualité. De par le monde, des journées de réflexions et diverses activités sont organisées pour trouver des voies et moyens afin d'assurer le mieux-être et l'épanouissement des enfants.

Cela se traduit par des prises de décisions notamment au niveau international et national.

Sur le plan international, l'assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies a adopté à l'unanimité en novembre 1989, la Convention relative aux droits de l'enfant (CDE).

Elle a pour but de changer la situation des enfants partout où ils se trouvent en leur reconnaissant les mêmes droits.

Sur le plan national, le Code congolais de la famille reconnait à l'enfant le droit de porter un nom, de connaitre ses parents et d'être identifié au registre de l'état civil endéans 90 jours de sa naissance et c'est gratuit.

Quelle est alors la place de l'enregistrement des naissances dans le système d'état civil congolais ? Quelles sont les barrières qui s'opposent à l'enregistrement ? Quelles sont les conséquences du non enregistrement ? Quelles en sont des solutions à envisager ?

Congo-Kinshasa

Hospitalisé, Diomi Ndongala en appelle à la CNDH pour sa libération

L'opposant congolais Eugène Diomi Ndongala en appelle, ce jeudi 21 septembre, à la Commission nationale… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.