22 Août 2017

Ile Maurice: Bénévolat - Une Law Clinic bientôt lancée à Rodrigues

Une première. Dix membres du barreau ont répondu à l'appel du président du Bar Council, Me Jacques Tsang Mang Kin. Un appel qui consistait à se rendre à Rodrigues pour venir en aide aux Rodriguais et, par la même occasion, rencontrer la magistrate Shefali Ganoo, ainsi que le chef commissaire de Rodrigues, Serge Clair.

Ainsi, une Law Clinic sera mise sur pied, d'ici l'année prochaine, à Rodrigues. Les avocats bénévoles pourront, ainsi, fournir des conseils légaux aux habitants de l'île.

«Le Bar Council a lancé une invitation aux membres du barreau pour qu'ils aident les Rodriguais dans un cadre légal. Cette toute première visite de notre association dans l'île vise à établir une meilleure relation avec ceux qui font face à des difficultés et qui ont besoin d'un avocat pour les défendre», souligne Me Jacques Tsang Mang Kin.

Ainsi, ces hommes de loi ont accepté de représenter des Rodriguais qui ont un procès en cour, sur une base pro bono, c'est- à-dire, volontaire. «Nous avons été informés qu'ils font face à des problèmes familiaux et sociaux. Des cas liés à la garde d'un enfant dont les parents sont séparés et de violences domestiques, entre autres, sont courants à Rodrigues. Nous avons, ainsi, apporté notre aide légale bénévolement», explique, pour sa part, Me Yog Ramtohul.

Les billets d'avion de même que le logement seront pris en charge par les avocats eux-mêmes dans un premier temps. Toutefois, selon une source autorisée, ces derniers pourraient être remboursés par la suite pour ces frais.

Pourquoi cette initiative ? Rodrigues compte un seul avocat en la personne de Me Joseph Lamvohee. Les autres avocats se rendent, eux, uniquement lorsqu'ils sont appelés. «On veut mieux aider la société, tout en mettant en pratique ce que nous avons appris en droit», confie Me Yog Ramtohul.

Pour Me Boowhasheenee Dulthummon, le nombre de femmes battues dans l'île est élevé. D'où la raison pour laquelle il faut impérativement venir en aide à ces personnes, qui n'ont pas les moyens de solliciter l'aide d'un avocat. «We are extending our helping hand towards Rodrigues and we would like to assist battered women as well.»

Ile Maurice

Propos insultants - Ravi Rutnah présente ses excuses, mais...

Plus facile de faire «bourik manz lazlé» que de faire Ravi Rutnah présenter des excuses… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.