23 Août 2017

Congo-Brazzaville: Un nouveau gouvernement dit «de l'efficacité»

Le nouveau gouvernement congolais a été nommé mardi soir 22 août. Il est présenté comme celui «de l'efficacité». Toujours dirigée par Clément Mouamba, qui a été reconduit au poste de Premier ministre lundi, la nouvelle équipe compte 35 membres contre 38 dans le gouvernement sortant. Au total, sept personnalités ont été remerciées et quatre autres l'intègrent.

A la télévision publique, c'est le général Florent Ntsiba, nouveau directeur de cabinet du chef de l'Etat avec rang de ministre d'Etat, qui a publié mardi soir le nouveau gouvernement. Il a remplacé à ce poste Firmin Ayessa, qui l'occupait depuis dix ans et qui devient vice-Premier ministre chargé de la Fonction publique.

Le gouvernement compte 35 membres contre 38 dans le sortant. Les ministères clés des Finances, de la Défense ou encore les Grands travaux, n'ont pas changé d'occupants.

Sept personnalités ont été remerciées, quatre autres ont fait leur entrée. C'est le cas de Hugues Ngouélondélé, gendre du président Denis Sassou-Nguesso, maire de la ville de Brazzaville depuis 2003 qui devient ministre des Sports.

C'est un gouvernement dit donc « de l'efficacité ». Pour quelques Congolais interrogés, l'efficacité signifie sortir le pays dans les meilleurs délais de la crise économique qui l'asphyxie et améliorer le niveau social des citoyens.

Le gouvernement sortant, qui n'a duré que seize mois, était dit « de la rupture ».

Congo-Brazzaville

Médias - Publication d'une étude sur le traitement des sujets au profit des enfants

En partenariat avec l'Unicef, le Conseil supérieur de l'audiovisuel et de la communication (CSAC) a rendu… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.