24 Août 2017

Centrafrique: Trois personnes kidnappées par la LRA à Nzako

Des éléments de la LRA de Joseph Kony ont enlevé au moins trois personnes à Nzako dans le sud-est du pays, après le vide laissé par les forces de l'Union Africaine et le changement du mandat des forces américaines.

L'incursion de ces éléments intervient après la fin de mission des forces ougandaises en mai et le changement de mandat des troupes américaines basées dans la localité. Affaiblie par le harcèlement militaire des forces conjointes, la LRA poursuit ses opérations tactiques et d'enlèvement. Le contingent marocain de la Minusca était victime de ce mouvement armé transnational.

Le rap a eu lieu dans la localité de Nzako sur l'axe Bakouma occasionnant le déplacement de plusieurs personnes à trouver refuge dans la brousse, a témoigné une source locale. « Ces personnes fuyaient les hostilités orchestrées par des groupes armés ces derniers temps. Lesquelles hostilités ont occasionné le déplacement massif de la population de Nzako vers Bakouma, Bangassou et d'autres dans la brousse », a expliqué une autorité locale.

Les notables de Nzako se disent choqués de l'enlèvement et appellent au déploiement des forces devant la montée en puissance des forces de la LRA dans le Mbomou et le Haut Mbomou.

La LRA fait des incursions dans la partie orientale de la Centrafrique depuis 2008 et est disloquée aujourd'hui. Le numéro 4 de cette rébellion comparait à la CPI alors que le gouvernement a annoncé le redéploiement des Faca devant faire face aux défis sécuritaires dans la région.

Centrafrique

Batangafo - « Les gens ont peur pour leur vie, ils n'ont plus rien d'autre à perdre »

Depuis fin juillet 2017, des combats entre des factions de l'ancienne coalition Séléka et des groupes… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.