25 Août 2017

Tanzanie: Une ONG dénonce «le harcèlement des députés de l'opposition»

Photo: Daily News
Drapeau tanzanien

En Tanzanie, la principale organisation de défense des droits de l'Homme - le Centre pour les droits juridiques et les droits de l'Homme (LHRC) - a publié un communiqué ce jeudi 24 août dénonçant le harcèlement par les autorités des députés de l'opposition. Selon l'organisation, des arrestations d'hommes politiques se multiplient.

Le Centre pour les droits juridiques et les droits de l'Homme dénonce « le harcèlement des députés de l'opposition ». Cette semaine, Tundu Lissu, numéro 2 de l'opposition au Parlement, a été arrêté pour la 6e fois depuis le début de l'année. Et ceci pour « insulte au chef de l'Etat ». Il fait face aussi à la justice dans plusieurs affaires pour « sédition ».

Deux autres députés de l'opposition ont également été appréhendés récemment par les forces de l'ordre. Ces trois députés appartiennent au Chedama, le principal parti d'opposition. L'ONG de défense des droits de l'homme tanzanienne demande au gouvernement de « respecter le droit de tous les partis politiques à mener leurs activités librement conformément à la constitution tanzanienne qui reconnait le multipartisme ».

Au début du mois, la Fédération internationale des droits de l'homme s'est elle aussi inquiétée de cette restriction des libertés opérée depuis l'arrivé au pouvoir du président Magufuli fin 2015. Dans un rapport datant du 1 août, la FIDH dénonce la fermeture - parfois temporaire - de huit médias et l'arrestation de 27 journalistes ou défenseurs des droits. Elle pointe aussi 32 arrestations d'utilisateurs de réseaux sociaux suite à des critiques du gouvernement.

En savoir plus

Le « bulldozer » John Magufuli, un président pas comme les autres

John Pompe Joseph Magufuli, fils de paysan, né le 29 octobre 1959, Docteur en Chimie de l'Université de… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.