26 Août 2017

Comores: Bachirou, un Fouad à toute épreuve

Fouad Bachirou est international comorien et joue en Suède, à Östersunds.Östersunds a gravi les échelons et éliminé Galatasaray en UEFA Europa League.

· Bachirou évoque au micro de FIFA.com les activités culturelles du club suédois, dont doit s'inspirer la sélection comorienne

Chanter sur une chaîne de télévision nationale. Écrire un roman. Apprendre à peindre, puis vendre sa plus belle œuvre aux enchères. Danser le ballet Le Lac des cygnes devant 3.000 personnes.

Autant de tâches pour le moins intimidantes. Difficile - voire impossible - d'imaginer des footballeurs de haut niveau accomplir la moindre d'entre elles.

Et pourtant... Fouad Bachirou et ses équipiers d'Östersunds ont non seulement consacré beaucoup de temps à ces défis culturels, mais ils l'ont également fait avec grand plaisir.

"L'idée est de bousculer nos habitudes et de nous rassembler à travers les choses que nous faisons en tant que groupe", a expliqué le milieu de terrain à FIFA.com.

"Dans le football, on traverse souvent des moments difficiles et il faut alors s'adapter et se rassembler pour trouver des solutions. C'est clair que les footballeurs n'ont pas l'habitude d'exécuter un ballet. Mais en travaillant tous ensemble, on peut trouver le moyen d'y arriver".

"Chaque année, le club lance un nouveau projet" poursuit-il. "Ensuite, il y a un spectacle à la fin de l'année.

On a donc dansé le ballet, l'an dernier on a chanté à la télévision, et l'année précédente on devait tous écrire nos propres romans et peindre des tableaux qui seraient ensuite vendus aux enchères à des fins caritatives".

"J'aime danser, donc Le Lac des cygnes a probablement été mon activité favorite. C'était stressant, parce qu'on devait se produire devant 3 000 personnes.

Mais le sentiment qu'on a éprouvé à la fin du spectacle a été très intense. On a vraiment senti qu'on avait accompli quelque chose d'important.

Il y a énormément de cultures différentes dans notre équipe et des activités comme celles-là nous rapprochent et nous apprennent comment fonctionner en tant que groupe. Je suis persuadé que ça nous aide quand on est sur le terrain", assure le milieu comorien.

Les résultats spectaculaires obtenus par Östersunds ces dernières années parlent d'eux-mêmes. Beaucoup n'auront bien sûr jamais entendu parler de ce club méconnu originaire d'une région lointaine de Suède, d'autant qu'il a passé la majeure partie de son histoire à se morfondre en troisième division du pays.

Cependant, l'arrivée du président Daniel Kindberg, ancien lieutenant de l'armée suédoise, et de l'entraîneur anglais Graham Potter, a transformé Östersunds en une équipe solide avec laquelle il faut désormais compter.

Sous les ordres de Potter, arrivé en 2011, le club se hisse en deuxième division après deux montées consécutives, avant d'accéder il y a deux ans en première division suédoise pour la première fois de son histoire. L'ascension d'Östersunds ne s'est pas arrêtée pour autant.

Après avoir décroché son premier trophée majeur en début d'année en s'imposant 4:1 face à Norrköping en finale de Coupe de Suède, le club suédois a surpris tout le monde le mois dernier en éliminant le Galatasaray de l'UEFA Europa League. Ce jeudi 24 août 2017, Östersunds affronte les Grecs du PAOK pour une place en phase de groupes.

Comores

France - Bientôt des visas gratuits entre les Comores et Mayotte

Les visas entre les Comores et Mayotte, île française de l'archipel soumis à une forte pression… Plus »

Copyright © 2017 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.