26 Août 2017

Gambie: Des signes encourageants pour l'économie du pays

L'économie gambienne semble petit à petit sortir de la crise. C'est en tout cas sur un ton optimiste que la Banque centrale gambienne a présenté les résultats de son dernier comité de politique monétaire (MPC : Monetary Policy Committee), vendredi 25 août.

Même si le pays est très loin de la stabilité économique, ces derniers mois ont prouvé qu'il s'éloignait très lentement de la zone rouge.

« C'est une très belle semaine » a lancé avec soulagement le gouverneur de la Banque centrale, Bakary Jammeh, avant de détailler les bonnes nouvelles pour l'économie gambienne.

La croissance pour commencer, avait complètement chuté en 2016, passant de 4,3 % à 2,2 %.

Grâce à la fin de la crise politique qui avait mis à mal le secteur touristique, et à la meilleure santé du secteur agricole, les experts tablent sur une croissance au-delà des 3% pour 2017.

La balance commerciale se redresse elle aussi légèrement : son déficit a diminué de sept millions de dalasis depuis le début de l'année comparé à 2016.

Et même les réserves de la banque centrale vont mieux : elles couvrent aujourd'hui l'équivalent de quatre mois d'importations de biens et de services. Une première depuis des années, comme l'a souligné le gouverneur de la Banque centrale.

En revanche, la dette reste l'élément le plus préoccupant. Elle s'élève toujours à 120% du PIB du pays. Mais là aussi, une timide amélioration : son poids est en légère baisse depuis janvier par rapport à l'année dernière.

Alors même s'il reste un très long chemin à parcourir avant que les voyants reviennent au vert, avec ces signes encourageants, le gouverneur de la Banque centrale se dit plutôt confiant dans l'avenir.

Gambie

Le pays lance un appel à ses créanciers

La Gambie lance un appel à ses créanciers afin de restructurer sa dette devenue insoutenable. Les… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.