28 Août 2017

Sénégal: COUD - La consommation des crédits plus soutenu que la mobilisation des ressources

Selon le Rapport d'exécution budgétaire des établissements et structures administratives similaires ou assimilées au 31 mars, le budget initial du COUD, arrêté à 22 437 000 000 francs CFA, est constitué à hauteur de 87,34 % par des subventions de l'Etat, soit un montant de 19 596 000 000 francs CFA.

La section fonctionnement absorbe 84,01% des crédits ouverts, soit 18 849 700 000 francs CFA alors que l'investissement est projeté à 3 587 300 000 francs CFA, soit 15,99 % du budget.

Les charges de personnel représentent 34,88 % du budget de fonctionnement avec des crédits ouverts à hauteur de 6 575 420 000 francs CFA. L'analyse de l'exécution révèle un rythme de consommation des crédits plus soutenu que celui de mobilisation des ressources.

En effet, les ressources mobilisées s'établissent à 8 587 141 292 francs CFA au terme du premier trimestre, soit un taux de 38,27 % alors que le niveau de consommation des crédits se situe à 40,67 soit un montant de 9 126 061 941 francs CFA.

Dans le même registre, 26,85 % des dotations réservées à la prise en charge des dépenses de personnel, soit un montant de 1 765 292 559 francs CFA, sont consommés dans les trois mois de l'exercice budgétaire.

Selon toujours la même source, la dette du COUD est arrêtée globalement à 10 369 637 222 francs CFA. Elle est constituée comme suit : x dettes fournisseurs : 2 727 409 987 francs CFA ; x dettes fiscales : 5 427 851 805 francs CFA ; x dettes sociales : 2 214 375 430 francs CFA.

Sénégal

16 jours d'activisme pour éliminer les violences faites aux femmes et aux filles

La Campagne des 16 jours d'activisme pour l'élimination des violences faites aux femmes et aux filles,… Plus »

Copyright © 2017 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.