28 Août 2017

Rwanda: A Kigali, les capacités de tri des déchets sont faibles

A Kigali, les rues sont propres. Pas de déchets jetés sur la chaussée. Mais malgré les mesures d'assainissement et de propreté, les moyens de traitement des déchets font défaut.

"Keep Kigali Clean". C'est le slogan en anglais qui appelle tous les passants à veiller dans les rues à la propreté de la capitale. On peut le lire partout sur les poubelles plantées presque dans tous les coins de Kigali. Le matin, femmes et hommes ici et là, balais à la main, nettoient les rues, parsemées de palmiers, qui font que Kigali est l'une des plus belles villes d'Afrique. La verdure est luxuriante, même durant la saison sèche. Kigali est arrosée jour et nuit. Les nombreuses poubelles ont permis aux Kigalois de prendre conscience des dégâts écologiques que cela peut provoquer de jeter les déchets n'importe où et n'importe comment.

L'action de la mairie

À Nduba, cette colline qui surplombe la partie nord de la ville, plus de 70 camions à ordures viennent chaque jour déverser des déchets en tout genre dans la décharge aménagée par la mairie de Kigali. Les ordures s'entassent sur le sol, un bulldozer doit les compacter dans le sous-sol pour éviter la pollution selon Patricie Mukangarambe, directrice du secteur environnemental à la mairie."Jusqu'ici, nous n'avons que très peu d'usines de recyclage comparé à la quantité de déchets qu'on verse à la décharge."

Respect de l'Environnement

La Compagnie pour la Conservation de l'Environnement, la COCEN, est une usine de transformation des déchets décomposables. Dans l'une des banlieues de Kigali, la COCEN est en activité depuis une dizaine d'années avec une capacité de production de trois tonnes de briquettes par jour raconte Benimana Léon, propriétaire de l'usine, est d'avis que la mairie de Kigali devrait encourager de telles initiatives.

"La politique environnementale de la ville de Kigali prévoit qu'en matière d'assainissement les tâches soient attribuées aux différentes compagnies suivant les entités administratives en place. Or notre compagnie ne couvre que deux secteurs. Malheureusement, les autres compagnies ne fonctionnent plus. Ceci fait que nous faisons encore face au déboisement ou à l'usage du bois de chauffage, car une grande quantité de déchets s'achemine toujours vers la décharge."

Des initiatives locales

Certains citoyens ont lancé des initiatives mais à petite échelle. Jusqu'ici, le Rwanda compte encore très peu d'usines pouvant transformer ou recycler ces déchets en d'autres matériels utiles, ce qui fait que certaines ordures sont exportées vers l'Ouganda qui dispose, lui, d'usines de recyclage.

Rwanda

« Un pays au travail et déterminé à atteindre des objectifs ambitieux »

C'est ce qui ressort du séjour de prospection de Romaric Oniangué, cofondateur et administrateur de Mtn… Plus »

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.