28 Août 2017

Ile Maurice: Financial Services Promotion Agency - Une affaire de famille

Le fils du ministre du Commerce, Ashit Gungah, celui de l'ex-Permanent Secretary et proche du Mouvement socialiste mauricien (MSM), Jugdish Dev Phokeer ou encore la belle-fille du conseiller du Premier ministre, Nayen Koomar Ballah...

Voici quelques proches du pouvoir employés à la Financial Services Promotion Agency (FSPA). L'affaire fait grand bruit dans le milieu. Surtout depuis l'intégration de la FSPA à l'Economic Development Board (EDB). Est-ce bien prudent d'avoir autant de proches du pouvoir dans une institution d'une telle envergure ?

Bien que les recrutements aient été effectués en 2015 et 2016, des lettres de dénonciation anonymes auraient récemment été envoyées à ce sujet à des membres de l'opposition. Des sources ont commenté à l'express que plusieurs des recrues n'auraient pas les qualifications nécessaires pour prendre poste à la FSPA. L'express a pu confirmer la présence de cinq proches du pouvoir à la FSPA.

Son nom a été cité dans plusieurs correspondances. À 26 ans, Geetesh Kumar Gungah, fils d'Ashit Gungah, ministre du Commerce, est Senior Facilitation Officer à la FSPA. Après avoir obtenu un degree à l'université de Middlesex à Maurice, il a poursuivi des études de droit à l'University of Law en Angleterre, ainsi qu'à l'université de Panthéon-Assas, en France. Son LinkedIn indique une année d'emploi dans un Customer Service et deux stages de trois et quatre mois dans deux départements légaux. Dans le milieu, l'on avoue ne pas comprendre comment il a pu obtenir ce poste. Mais Geetesh Gungah assure que tout a été fait dans les règles. «Un poste pour travailler au ministère des Services financiers était vacant. J'ai envoyé ma candidature et je suis allé à un entretien», soutient le jeune homme. Pourquoi la demande n'a-t-elle pas été faite à la Public Services Commission ? «C'était un contrat fixe de deux ans», soutient-il. Selon lui, pendant cette année, il a été transféré à la FSPA par le ministère des Services financiers jusqu'à la fin de son contrat. Il affirme que celui-ci a été renouvelé en avril 2017, avec une baisse de salaire.

Nièce et fille

Autre nom qui est cité : celui de Rajneesh Dev Phokeer, fils de l'ex-Permanent Secretary Jugdish Dev Phokeer, membre de l'Integrity Reporting Board. À 30 ans, ce dernier est Assistant Manager à la FSPA. Et ce, depuis avril 2016. Avant cela, il a travaillé au département d'Insurance and Pensions de la Financial Services Commission (FSC). Selon son LinkedIn, avant son poste à la FSC, ce dernier a effectué des stages de quelques mois dans des institutions financières. Contacté par l'express, Rajneesh Dev Phokeer n'a, lui, pas souhaité faire de commentaire.

Quant à Miteeja Ballah, Senior Officer à la FSPA, elle est mariée à l'un des deux fils de Nayen Koomar Ballah, conseiller du Premier ministre depuis 2010. Elle a fait ses études à la Heriot-Watt University à Édimbourg.

Deux autres proches d'hommes politiques travaillent à la FSPA. Il s'agit de Lakshmi Appadoo, nièce de Vishnu Lutchmeenaraidoo, ministre des Affaires étrangères et de Noreyna Benydin, fille de Toolsyraj Benydin, député du Muvman Liberater.

L'express a envoyé un courriel au département de communication de la FSPA avec quelques questions. «Les postes qu'occupent les personnes mentionnées étaient-ils ouverts au public ? Ont-ils été publiés ? Y a-t-il eu une procédure de recrutement dans les normes ? Combien de personnes ont envoyé leur candidature ?» Cependant, le Chairman de l'institution, Gérard Sanspeur, n'a pas souhaité y répondre. «I do not have any information about it», a-t-il affirmé.

Ile Maurice

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.