29 Août 2017

Madagascar: Vision minière nationale - Premier atelier de travail à partir de ce jour

Comme tous les autres pays africains, Madagascar a souscrit à la Vision minière africaine (VMA) en 2009.

Afin d'assurer la mise en œuvre du cadre continental, les autorités malgaches ont manifesté leur intérêt à lancer le processus de la vision africaine nationale (VAN) afin d'accroître la part du secteur minier dans l'économie et ainsi profiter au mieux des retombées. Afin de démarrer les discussions sur le lancement du processus, un atelier de travail se tient à Madagascar du 29 au 31 août 2017.

L'atelier se tient dans le cadre d'un programme de collaboration entre Madagascar et la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique (CEA) en vue d'appuyer certaines activités nationales dans des secteurs socio-économiques émergents. La réunion verra le lancement du profil pays ainsi que des discussions autour des questions minières et de l'économie bleue.

Profil. La CEA a lancé une nouvelle série de profils pays, en marge de la semaine du développement en Afrique qui s'est tenue au mois de mars 2017, à Dakar, au Sénégal. Pour Madagascar, le profil fournira donc un aperçu de la situation socio-économique actuelle. Il comporte également une analyse thématique qui porte sur les zones franches et l'industrie textile, et leur rôle dans la transformation structurelle du pays.

L'économie bleue a été identifiée par Madagascar comme un pilier essentiel à cette transformation lors de la 19e session du Comité intergouvernemental d'experts (CIE) du bureau sous-régional pour l'Afrique de l'Est (BSR-AE) de la CEA qui s'est tenue à Antananarivo, au mois de mars 2015, sur le thème « Exploiter l'économie bleue pour le développement de l'Afrique de l'Est ».

L'économie bleue est au centre de l'Agenda 2063 de l'Union africaine (UA) et recouvre, dans ce contexte, à la fois le milieu marin et les eaux douces, y compris les océans et les mers, les côtes, les rivages et les berges, les lacs, les cours d'eau et les nappes souterraines. Elle embrasse un éventail d'activités, directes, ou dérivées, qui vont de la pêche à l'exploitation minière sous-marine en passant par l'aquaculture, le tourisme, les transports, la construction navale, l'énergie, ou la bio-prospection.

Madagascar

Evasion spectaculaire de la prison d'Ikongo dans l'Est

A Madagascar, mercredi 13 décembre, six cents villageois en colère se sont rendus à la prison… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.