29 Août 2017

Cameroun: Développement du Tchad - Un plan quinquennal élaboré

Le document ambitionne de relever l'économie du pays, confrontée à la baisse des cours du pétrole et de relancer la croissance.

Le gouvernement tchadien vient de mettre en place un ambitieux plan de développement pour sortir le pays de la crise. Etalé sur cinq ans, celui-ci porte sur quatre axes stratégiques visant le renforcement de l'unité nationale, le renforcement de la bonne gouvernance et de l'Etat de droit, le Développement d'une économie diversifiée et compétitive, ainsi que l'amélioration de la qualité de vie de la population tchadienne. D'après Nguéto Tiraïna Yambaye, ministre tchadien de l'Economie et de la Planification du développement, ce plan vise à sortir le pays de la pauvreté et à surmonter les affres de la crise économique consécutive à la chute des cours du pétrole. «Le PND 2017-2021 se fixe comme objectif global de jeter les bases d'un Tchad émergent. De manière spécifique, il s'agit d'oeuvrer pour un Tchad en paix, respecté et impliqué dans son environnement régional et international; de donner la possibilité à chaque citoyen d'accéder à l'eau, à la santé, au logement, à l'énergie et à la mobilité; et de bâtir un Tchad dynamique, économiquement fort et respectueux de l'environnement», a-t-il indiqué.

Ce plan de développement quinquennal intervient au moment où le pays s'apprête à effectuer une opération de charme auprès des bailleurs de fonds à Paris en France. Confronté à une conjoncture économique difficile, le Tchad accorde un point d'honneur à l'émergence économique, mise sur une économie diversifiée, la bonne gouvernance, la sécurité sociale et l'unité. Le nouveau plan de développement devra donc permettre de surmonter les insuffisances des stratégies nationales de réduction de la pauvreté mises en oeuvre entre 2003 et 2011 ainsi que le Plan national de développement 2013-2015. Selon les résultats d'une enquête nationale publiés en 2014, la proportion de la population vivant sous le seuil de pauvreté est passée de 55% en 2003 à 46% en 2011. Alors que l'Indice de développement humain (IDH) est passé de 5,9% en 2012 à 0,392% en 2015. Cet ambitieux plan de développement a donc pour but non seulement de remettre l'économie à flots, mais surtout de relever le niveau

Cameroun

L'agresseur d'un policier rattrapé à Douala

Robert Ying Dapsia avait poignardé un gardien de la paix 2ème grade à la gare ferroviaire a… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.