29 Août 2017

Angola: La CNIDAH informe davantage la population sur le danger de mines

Ondjiva (Angola) — La Commission Nationale Intersectorielle de Déminage et d'Assistance Humanitaire (CNIDAH) a renforcé davantage, dans la province de Cunene, la campagne de sensibilisation de la population sur le danger de mines et d'autres engins explosifs enfouis dans le sol de cette région d'extrême-sud d'Angola.

Cette campagne, qui vise à éviter des éventuels accidents de mines, est menée notamment dans les zones rurales et les zones les plus reculées de Cunene, a précisé mardi à l'Angop Mário Satipamba, officier de liaison de la CNIDAH en poste à Ondjiva, chef-lieu de cette province.

Les écoles, les marchés publics et d'autres endroits très fréquentés sont également informés sur le danger de mines, à travers cette campagne menée par quatre opérateurs de déminage qui travaillent dans la province de Cunene aux côtés de la Brigade des Forces Armées Angolaises (FAA), de l'Institut National de Déminage (INAD), de la Brigade de police Garde Frontière et de l'opérateur britannique "Hello Trust", a-t-il ajouté.

Angola

Le Président Jacob Zuma à Luanda pour le Sommet extraordinaire de la SADC

Le Président sud-africain Jacob Zuma est arrivé mardi, à Luanda, pour participer au Sommet… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.