30 Août 2017

Angola: Huíla - Appel aux chercheurs de promouvoir des études dans le parc de Bicuar

Matala — L'administrateur du Parc National de Bicuar, José Maria Kandungo, a encouragé mercredi dans la municipalité de Matala, province de Huíla(sud), les chercheurs nationaux et étrangers à menerdes recherches scientifiques sur la flore et la faune de cette réserve nationale en vue de découvrir de nouvelles espèces.

José Maria Kandungo - administrateur du Parc de Bicuar

Se confiant à l' Angop, le responsable a dit que le Parc National de Bicuar nécessitait d'études scientifiques en vertu de sa diversité d'animaux et de plantes méconnus dans le monde de la science et qui peuvent être importants pour le programme de diversification de l'économie du pays.

Il a considéré le Parc national de Bicuar comme une réserve naturelle fertile qui nécessite d'actions pratiques comme des études pour protéger les espaces et l'habitat des animaux.

De l'autre, il a invité les hommes d'affaires à investir dans l'écotourisme de la réserve en construisant des hôtels et des édifices similaires, entre autres infrastructures qui puissent attirer les visiteurs et touristes.

Le Parc national de Bicua, créé en 1953 dans l'objectif de protéger et défendre les animaux qui y vivent, a une extension de 7.900 kilomètres carrés.

Angola

Le ministre de la Construction garantit l'achèvement des travaux en cours à Cabinda

Le ministre de la Construction et Travaux Publics, Manuel Tavares de Almeida, a garanti vendredi à Cabinda que… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.