31 Août 2017

Congo-Kinshasa: Joseph Kapika explique les difficultés d'approvisionnement en carburant constatées mercredi à Kinshasa

Les conducteurs des véhicules ont connu des difficultés d'approvisionnement en carburant mercredi 30 août dans la ville de Kinshasa. De longues files de véhicules étaient visibles dans bon nombre de stations-services qui avaient ouvert.

Invité de Radio Okapi ce jeudi, le ministre de l'Economie Joseph Kapika explique cette situation par le fait que les distributeurs de produits pétroliers, qui ont cru qu'il n'y avait plus de stock d'essence à SEP Congo, ont décidé de limiter leur quota de vente quotidienne. Pourtant, affirme-t-il, SEP Congo dispose encore d'un stock important de produits pétroliers.

«SEP a rendu public un communiqué où elle dit qu'il y a bel et bien du carburant. Elle attend donc que les sociétés pétrolières aillent acheter ces stocks», fait savoir le ministre qui dit «ne pas comprendre que les sociétés pétrolières disent manquer d'argents pour acheter des stocks de carburant à SEP Congo alors qu'elles vendent quotidiennement».

De l'avis du ministre, l'attitude des distributeurs pétroliers vise à pousser le gouvernement à augmenter le prix du carburant à la pompe. M. Kapika assure que, grâce à la stabilité de la monnaie locale sur le marché, le prix du carburant à la pompe ne sera pas augmenté.

Il annonce une réunion lundi prochain avec le Regroupement professionnel des distributeurs de produits pétroliers pour discuter des mesures d'allègements fiscaux que le gouvernement prévoit de prendre en leur faveur. En attendant, il appelle les distributeurs pétroliers à alimenter leurs stations-services en carburant.

Congo-Kinshasa

Que prévoit la nouvelle loi électorale déposée à l'Assemblée nationale?

En RDC, le projet de loi électorale révisée est désormais sur le bureau de… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.