31 Août 2017

Angola: L'écrivaine Ngonguita Diogo à l' Académie des Lettres du Brésil

Luanda — L'écrivaine Ngonguita Diogo, pseudonyme littéraire d'Etelvina da Conceição Alfredo Diogo, assume à partir de jeudi des fonctions à la Direction de l'Académie pour les Questions Humanitaires dans le Continent Africain, comme membre de l'Académie des Lettres du Brésil.

Selon une note de presse parvenue le même jour à l'Angop, durant la cérémonie qui a lieu à Rio de Janeiro, à l'hôtel Copabana Palace, l'Angolaise allait recevoir aussi un certificat de mérite "Causas Imortais" de l'Académie de Lettres du Brésil.

Ngonguita Diogo, qui est membre de l'Académie de Lettres du Brésil avec le statut d"Immortel" compte dans son parcours artistique un CD de poèmes et des livres publiés depuis 2010.

Elle est membre de l'Union des Ecrivains Angolais (UEA), de la Ligue Africaine, du Mouvement Lev'arte et partenaire de la Maison de la Culture Brésil/Angola.

Angola

Hockey sur patins - L'Académica à un pas du titre national

L'équipe masculine senior d'hockey de l'Académica de Luanda peut remporter le championnat national ce… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.