1 Septembre 2017

Congo-Brazzaville: Le Sénat renouvelé, les citoyens s'interrogent sur son rôle

Au Congo-Brazzaville, les conseillers municipaux et départementaux étaient appelés aux urnes jeudi 31 août pour renouveler le Sénat, qui compte 72 élus.

Le vote a concerné onze des douze départements du pays, le Pool étant exclu du scrutin en raison de l'insécurité. Le Sénat, la chambre haute du Parlement congolais, est connu des citoyens, certes, mais ils s'interrogent souvent sur son vrai rôle.

Sans surprise, avec ses alliés, le Parti congolais du travail au pouvoir, déjà vainqueur des dernières élections locales et municipales, devrait conserver la mainmise sur le Sénat, dont tous les sièges ont été remis en jeu conformément à la Constitution en vigueur depuis 2015. Selon la Loi fondamentale de 2002, le Sénat était renouvelé de moitié tous les trois ans.

La chambre haute du Parlement est connue des Congolais : « Je sais que le Sénat représente les collectivités territoriales », explique un Congolais. Un autre le définit ainsi : « On peut dire c'est la chambre haute du Parlement, là où les décisions du pays sont prises. »

« Nous avons un Parlement bicaméral, qui compte une chambre basse qui est l'Assemblée et une chambre haute, le Sénat qui, on peut dire, est un peu au-dessus de l'Assemblée nationale », ajoute un Congolais.

Les citoyens s'interrogent tout de même sur les attributions et le vrai rôle de cette institution : « Je ne sais pas ce qui s'y passe, je ne vois pas ce qu'ils font. On a besoin qu'ils se réveillent un peu, parce que nous, la population, on a besoin d'eux. »

Depuis bientôt dix ans, le Sénat est dirigé par André Obami Itou, 77 ans, un fidèle parmi les fidèles du président Denis Sassou-Nguesso. Il fait partie des dix personnalités qui ont fondé le PCT en 1969.

Congo-Brazzaville

Pour son avocat, Paulin Makaya doit être libéré

Il a purgé sa peine mais il n'est toujours pas libéré. Au Congo-Brazzaville, Paulin Makaya est… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.