1 Septembre 2017

Ile Maurice: Démolition à Barkly - «La police a commis un contempt of court», dit Assad Peeroo

Ils ont profité du moment où la Cour suprême délibérait pour aller de l'avant avec la démolition des maisons et structures à Résidence Barkly. Et même lorsque l'ordre intérimaire a été obtenu, la police en a fait fi. Pour Assad Peeroo, il s'agit clairement d'un «contempt of Court». C'est ce qu'il a déclaré ce vendredi 1er septembre, lorsqu'il s'est rendu sur place dans l'après-midi.

Il n'est pas question, fait-il comprendre, de laisser les choses se passer ainsi. «Li enn case kriminel. Nou pé pans pran aksion kont bann dimounn ki pa'nn ékout enn lord lakour siprem.»

Ce n'est pas tout. Assad Peeroo affirme qu'une réclamation en dommages sera faite au gouvernement. «Nou pou konsidéré komié millions nou pou pourswiv sa gouvernman-la. Zot inn abitié pay domaz... »

Ile Maurice

Indice Mo Ibrahim - Maurice classée au 1er rang sur le continent en gouvernance globale

Avec un score de 81,4 sur 100, Maurice se classe au au 1er rang en Afrique en gouvernance globale sur 54 pays.… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.