1 Septembre 2017

Kenya: La Cour suprême invalide les résultats de la présidentielle

Très attendue, la décision de la Cour suprême du Kenya est finalement tombée. Elle vient d'invalider l'élection présidentielle du 8 août dernier gagnée par le Président sortant Uhuru Kenyatta. Il avait devancé plus d' 1 million de voix selon les résultats de la Commission électorale son éternel rival, l'opposant irréductible du régime, Raila Odinga.

La coalition de l'opposition avait saisi le 18 août 2017 la Cour suprême et exprimé son desarroi face aux multiples irrégularités qui ont entaché le scrutin présidentiel.

Une nouvelle élection présidentielle doit être organisée dans les deux mois, a affirmé la Cour Suprême. Cette juridiction vient de prendre une décision courageuse en crédibilisant son pouvoir de dire le droit, estiment plusieurs organisations de la société civile du pays. La Cour suprême était perçue comme une juridiction aux ordres du pouvoir du Président sortant, Uhuru Kenyatta.

Avec ce verdict, la Commission électorale dispose de 60 jours pour organiser un nouveau scrutin présidentiel.

Kenya

La commission électorale dans la tourmente

Au Kenya, c'est un départ de plus au sein de la commission électorale en pleine crise interne. Deux jours… Plus »

Copyright © 2017 Confidentiel Afrique. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.