2 Septembre 2017

Algérie/Zambie: Elim Mondial 2018 - M'bolhi - « Samedi, il faudra gagner ! »

L'Algérie, auteur d'un début de parcours raté dans le « groupe de la mort » de la zone Afrique, a tout intérêt à s'imposer samedi en Zambie afin d'espérer se qualifier pour le Mondial 2018. Avec un seul point au compteur, les Fennecs débarquent ce samedi (13h GMT) à Lusaka, conscients qu'une première victoire sera impérative pour ne pas faire une croix définitive sur la Russie.

« Aujourd'hui, on n'a pas de calcul à faire, on ira à la guerre en Zambie. On est dans l'obligation de gagner si on veut espérer quelque chose. Ça va être une grande bagarre mais on ne veut pas renoncer », a confié Rais M'bolhi le gardien de but des Fennecs, dans des propos relayés par Le Buteur.

L'Algérie est condamnée à gagner en Zambie, samedi à Lusaka puis lors du retour trois jours plus tard à Constantine, si elle veut préserver la moindre chance d'aller en Russie après un très mauvais départ en qualifications du Mondial 2018.

« Blida ou Constantine, on sera à la maison. C'est vrai qu'on n'a pas l'habitude de jouer là-bas, mais il y a une qualification en Coupe du monde au bout, il faut gagner là où on doit jouer », a ajouté le dernier rempart des Verts.

Derniers de leur groupe B à égalité avec la Zambie, qu'ils affronteront samedi à Lusaka, puis le 5 septembre à Constantine (400 km à l'est d'Alger), les coéquipiers de Riyad Mahrez doivent impérativement prendre des points pour ne pas laisser le Nigeria, en tête avec 9 points, s'envoler au classement alors que seul le vainqueur du groupe se rendra en Russie.

« Samedi, il faudra gagner ! » s'exclame Rais M'bolhi.

Algérie

Mondial 2018 - Six arbitres africains présélectionnés pour le stage

Six arbitres africains sont présélectionnés pour diriger des rencontres de la Coupe du Monde,… Plus »

Copyright © 2017 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.