5 Septembre 2017

Congo-Kinshasa: Fin de la vente séquentielle du carburant dans les stations-services

Les stations-services de Kinshasa ont ouvert normalement depuis la matinée de ce mardi 5 septembre à Kinshasa. Des témoins rapportent que, contrairement aux jours précédents où la plupart des stations-services recourraient à la vente séquentielle du carburant en stoppant parfois leurs activités vers la mi-journée, des conducteurs de taxi ont été ce mardi servi sans ambages dans les différentes stations.

« On a reçu la consigne hier qu'on devait fonctionner normalement. SEP Congo a commencé à nous livrer, donc voilà pourquoi on fonctionne. On a tous les produits, on a de l'essence et du gasoil. Il y a des gens qui font le full. On vend normalement, il n'y a plus de contrainte» a expliqué à Radio Okapi un pompiste dans une station-service.

L'accalmie observée ce mardi dans les stations d'essence fait suite à l'entente trouvée lundi entre le gouvernement et la corporation pétrolière. Les deux parties se sont convenues de créer une commission mixte pour mettre fin à la pénurie du carburant et étudier de la nécessité d'augmenter ou pas le prix du carburant à la pompe.

Les pétroliers réclament notamment le réajustement de prix du carburant à la pompe, car ils vendent à perte à cause de la dépréciation du franc congolais face au dollar américain.

Congo-Kinshasa

Kabila appelle à un «examen de conscience» sur les violences au Kasaï

En RDC, lors de l'ouverture du Forum sur la paix et la réconciliation, mardi 19 septembre à Kananga, le… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.