6 Septembre 2017

Kenya: Très critiquée, la commission électorale nomme une nouvelle équipe

Au Kenya, la commission électorale a nommé sept hauts responsables chargés d'organiser la nouvelle élection présidentielle, dont la date a été fixée au 17 octobre prochain. Ils occuperont des postes qui semblent correspondre à ceux des hauts responsables dont l'opposition exigeait le départ.

Pour l'opposition kényane, des têtes devaient tomber. Elle a été entendue. La commission électorale a nommé une équipe de sept personnes pour organiser le nouveau scrutin, qui aura lieu le 17 octobre, après la décision de la Cour suprême d'annuler le scrutin du 8 août.

Cette équipe sera dirigée par un coordonnateur de projet, Marjan Hussein Marjan, qui assurera les fonctions du président de la commission, Ezra Chiloba, vivement critiqué par l'opposition. Ce dernier est donc écarté, même s'il n'a pas été renvoyé en tant que tel.

Absence des petits candidats

L'équipe comprendra aussi un nouveau responsable informatique, Albert Gogo. La Cour suprême du Kenya a en effet invalidé la réélection du président sortant, Uhuru Kenyatta, en raison d'irrégularités dans la transmission des résultats.

Reste à savoir si la Super alliance nationale, la plateforme d'opposition Nasa, se contentera de ces changements. Raila Odinga, le candidat à la présidentielle, avait certes exigé le renvoi de certains commissaires.

Mais il avait aussi demandé que tous les candidats au premier tour soient autorisés à participer au nouveau scrutin. Or, la dernière édition du Journal officiel précise que le rendez-vous électoral du 17 octobre opposera seulement deux candidats.

Kenya

Le président de la commission kenyane met en doute la tenue du scrutin

L'incertitude règne toujours au Kenya avant l'élection présidentielle prévue le 26 octobre.… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.