6 Septembre 2017

Afrique: Le fonds AIP signe demain un accord de partenariat pour le financement du projet FariFima Cosmétique

La société d'investissement AIP ( Africaine d'Investissements Participants ) prend décidément du coffre. Son modèle intégrateur et innovant fascine les milieux de la finance alternative. Elle va signer demain jeudi 7 septembre 2017 à Dakar, un accord de partenariat pour le financement et l'accompagnement du projet de mise en œuvre de FariFima Cosmétique.

FariFima Cosmétique est une initiative de deux dames sénégalaises qui ambitionnent d'offrir des cosmétiques de qualités à base de produits naturels, spécifiques pour les peaux noirs et métissés.

L'AIP, société d'investissement suivant une approche capital risque, accompagnement ce projet dans sa phase d'amorçage par un appui direct en fonds propres et une facilité financière sous forme de crédit à moyen terme.

AIP organisera, au besoin, les tours de tables nécessaires pour boucler le financement du projet FariFima.

Le projet sera présenté aux invités ce jeudi et sera suivi aussitôt après de la signature de l'accord de partenariat entre AIP et le promoteur.

Sénégal

Les boulangers ont du pain sur la planche

Au Sénégal, la filière de la boulangerie broie du noir. Les acteurs réunis en concertation… Plus »

Copyright © 2017 Confidentiel Afrique. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.