6 Septembre 2017

Cameroun: Tabaski à la Mecque - Appel à la modération

Lors de la prière de l'Aïd Adha vendredi, l'imam de la sainte mosquée Al Haram, cheikh Maher Bin Hamad Al Mouigli, a rappellé cette valeur fondamentale.

La prière de l'Aïd Adha à la Sainte mosquée de la Mecque, vendredi, a connu une affluence record. Les fidèles, constitués pour la plupart de pèlerins, ont pris part à l'office conduit par l'imam et orateur de la Sainte mosquée Al Haram, Cheikh Maher Bin Hamad Al Mouigli. Dans son sermon, l'imam s'est félicité de cette noble occasion du Hajj qui a mobilisé des millions de fidèles musulmans.

CPour lui, c'est assurément la manifestation de la grandeur d'Allah, ses bienfaits pour l'Islam et l'ensemble des musulmans. Et comme il est de tradition en pareilles circonstances, Cheikh Maher Bin Hamad Al Mouigli a axé son message sur les maux qui minent le monde, notamment l'extrémisme religieux dont les attentats sont les manifestations les plus fâcheuses, les luttes hégémoniques entre puissances économiques, entre autres.

Face à cette déplorable escalade de l'idéologie obscurantiste, l'orateur a appelé les musulmans aux valeurs de « modération et du juste milieu, fondements authentiques de l'Islam ». L'orateur de la mosquée a convié « les musulmans à la crainte et l'adoration d'Allah comme il se doit en accomplissant les rituels de la religion », qui comme le sacrifice du bélier ou le Ha,jj ne visent qu'au rappel du Seigneur. Il a exhorté les pèlerins à être les ambassadeurs de paix et du dialogue une fois retournés dans leurs pays respectifs.

Cameroun

Procès Ahmed Abba - nouveau renvoi au 16 novembre

Notre confrère correspondant de RFI en haoussa, arrêté à Maroua dans l'extrême-nord du… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.