6 Septembre 2017

Sénégal: Une rentrée littéraire sénégalaise pour la première fois avant début 2018

Dakar — L'Association sénégalaise des éditeurs (ASE) prépare une "rentrée littéraire" au plus tard en début 2018, avec l'ambition d'annualiser cette manifestation, a annoncé, mercredi, sa présidente, Aminata Sy, par ailleurs directrice des Nouvelles éditions africaines du Sénégal (NEAS).

"Nous nous sommes réunis avec les éditeurs et les écrivains pour voir comment organiser une rentrée littéraire au Sénégal comme cela se fait en France, pourquoi pas nous ? Et on va essayer d'instaurer cela chaque année", a-t-elle annoncé.

La rentrée littéraire ainsi projetée va se tenir dans le cadre de l'initiative des pouvoirs publics sénégalais faisant de 2017 "l'année de la culture", a souligné Mme Sy, dans un entretien avec l'APS, en marge d'un atelier de l'ASE sur le thème "Edition imprimée et édition numérique : développement et enjeux".

Elle a précisé qu'aucune date n'a encore été retenue pour cette rentrée littéraire. "Nous sommes en train de voir s'il faut le faire en fin d'année ou juste au début de l'année 2018", a-t-elle indiqué.

Aux yeux de l'Association sénégalaise des éditeurs, une rentrée littéraire "est une nécessité pour promouvoir la chaîne du livre, dire aux autres que nous existons, mais aussi pour discuter des problèmes dans l'édition, du coût du livre dans notre pays" par exemple.

"Nous aurons l'occasion de parler de la commercialisation, la diffusion, la promotion de la lecture, mais aussi ce sera une tribune pour redonner goût à la lecture", a poursuivi Mme Sy.

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.