6 Septembre 2017

Burkina Faso: Nathalie Somé écrouée - Les explications du Parquet

Photo: fasozine
La présidente du Conseil supérieur de la communication (CSC), Nathalie Somé,
communiqué de presse

«Suite à la transmission au parquet du rapport de contrôle de l'Autorité Supérieure de Contrôle d'Etat et de Lutte contre la Corruption (ASCE/LC) relatif à la gestion des fonds alloués au Conseil Supérieur de la Communication (CSC) pour l'organisation des élections de 2015, madame le Procureur du Faso près le TGI de Ouagadougou a requis l'ouverture d'une information judiciaire contre SOME Nathalie(1), TRAORE Portio Nadine(2), SERE Souleymane(3), KOULA Salifou(4) et YODA/SERE Salamata(5) pour des faits de détournement de deniers publics, faux et usage de faux, corruption, surfacturation, blanchiment de capitaux et népotisme (1), de complicité de détournement de deniers publics, complicité de faux et usage de faux et de commerce incompatible (2), détournement de deniers publics, faux et usage de faux, corruption, surfacturation, népotisme, blanchiment de capitaux et de prise illégale d'intérêt(3), de détournement de deniers publics, complicité de faux et usage de faux, complicité de surfacturation et de blanchiment de capitaux (4), de complicité de détournement de deniers publics, de complicité de faux et usage de faux (5).

Le juge d'instruction a ouvert une information judiciaire en procédant à l'inculpation de toutes les personnes poursuivies et a jugé nécessaire de placer SOME Nathalie et SERE Souleymane en détention préventive conformément aux dispositions de l'article 136 et suivant du code de procédure pénale. »

Burkina Faso

Cour de justice de la CEDEAO - Ousmane Guiro débouté

La Cour de Justice de la CEDEAO a déclaré, hier mardi 21 novembre 2017, la plainte de Ousmane Guiro, ex-DG… Plus »

Copyright © 2017 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.