7 Septembre 2017

Burkina Faso: Médaillés des jeux de la Francophonie 2017 - Les athlètes souhaitent rencontrer le président du Faso

Après avoir fait le bilan de la participation du Burkina aux jeux de la Francophonie Abidjan 2017, le ministre des Sports et Loisirs (MSL) a reçu les athlètes qui ont permis d'engranger cette performance. Occasion pour Taïrou Bangré de féliciter et d'encourager les différents athlètes et encadreurs.

En termes de récompense, le MSL a offert 1.000.000 FCFA pour chaque médaille en or, 750.000 FCFA pour l'argent et 500.000 FCFA pour le bronze. Pour le ministre Bangré, au-delà de la récompense, c'est la reconnaissance de toute la nation burkinabè.

« C'est une première fois pour le Burkina d'obtenir ce nombre de médailles aux jeux de la Francophonie et il était de notre devoir de féliciter et remercier les athlètes et les encadreurs. Ils ont donc toute la reconnaissance du chef de l'Etat et de tout le gouvernement burkinabè », a confié le ministre.

Taïrou Bangré a promis revoir à la hausse les récompenses en fonction de l'élan et de l'environnement dans les années à venir. Par ailleurs, le MSL prévoit une soirée de récompense dans les jours à venir.

En attendant d'être reçus par le président du Faso, Roch Marc Kaboré, athlètes et encadreurs disent être fiers de ce geste du MSL.

Un geste va certainement les galvaniser davantage. « Je suis très contente pour cette récompense et surtout pour avoir été reçue par le ministre des Sports parce que c'est la première fois depuis plusieurs années que je compétis.

Cela montre qu'il nous soutient et qu'il suit ce que nous faisons », s'est réjouie Marthe Koala, détentrice de deux médailles d'or. Elle tient surtout à rencontrer le président du Faso pour lui parler de ses projets à moyen et long terme.

Pour sa part, Hugues Fabrice Zango (un médaillé d'or), estime qu'un effort ne peut être quantifié par l'argent, mais reconnaît tout de même les efforts du MSL qui lui offre ainsi sa plus grosse prime.

« Depuis 2011, je m'entraine à mes propres frais. Je souhaite donc avoir une petite bourse qui m'aidera à me prendre en charge. Je serai très heureux de rencontrer le président du Faso à ce sujet », espère Hugues Zango.

Burkina Faso

Roch Kaboré aux jeunes - «Nous avons écouté vos messages et nous allons les traduire en réalité»

Onze recommandations, deux résolutions et deux motions, constituent l'essentiel des résultats obtenus au… Plus »

Copyright © 2017 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.