8 Septembre 2017

Cameroun: Electrification rurale - Plus de 10 000 localités à électrifier

Pour les petites et moyennes industries locales, ce sont autant de marchés de construction de pylônes métalliques, de mini centrales et de gestion des ouvrages qu'il faut pouvoir capter.

«Pourquoi faire appel aux entreprises étrangères pour l'installation de l'énergie photovoltaïque alors qu'il y a des Camerounais qui disposent de compétences pour ce travail?»

A cette question du représentant d'une petite et moyenne industrie (PMI), Uriel Ngoula Ewouki, chef service Etudes réseaux, mini-hydro et thermique à l'Agence d'électrification rurale (AER), réplique : «

L'AER est un établissement public administratif, par conséquent, elle ne peut pas travailler avec les amateurs. Le problème avec les entreprises au Cameroun, c'est que leurs compétences sur le terrain sont médiocres».

Cet échange s'est déroulé à l'occasion de la traditionnelle « Journée fournisseurs » de la Bourse de sous-traitance et de partenariat du Cameroun (BSTP), quelque temps après la présentation des opportunités de sous-traitance qu'offre l'AER à la PMI locale.

D'après l'Agence, le taux d'électrification rurale au Cameroun est de 21,7%. Ce qui correspond à 2960 localités rurales éclairées, sur un total de 13 634 à électrifier en sept ans.

Pour Uriel Ngoula Ewouki, le secteur de l'électrification rurale rencontre de nombreux problèmes au Cameroun, et chacun de ces problèmes peut constituer une opportunité pour les Pmi locales.

Dans la filière poteaux bois notamment, les opportunités sont diverses en matière de traitement, de transport et même de fabrication des pylônes métalliques.

Des opportunités sont également offertes dans le montage et la vente des kits solaires. Un secteur où on ne recense que deux entreprises au Cameroun dont une française et une chinoise.

La mise en place des sites de mini-hydro et la construction de petites centrales pourront aussi faire l'objet de partenariats avec les Pmi.

De même, des opportunités en matière de gestion des ouvrages ne manquent pas. A titre d'illustration, un appel à candidatures pour l'exploitation de la centrale de Rumpi, d'une capacité de 2,9 mégawatts, est en cours.

Ce sont ces opportunités de sous-traitance que l'AER offre à 156 structures. Les rencontres B2B organisées ont permis à ces PMI d'avoir une meilleure connaissance de toutes ces opportunités existantes et de s'organiser pour en tirer le meilleur profit. A condition cependant d'être à la hauteur des défis.

Cameroun

02 preneurs d'otages brulés vifs par les populations

L'occasion fait le larron. Profitant de l'attention particulière portée par les forces de défense… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.