8 Septembre 2017

Angola: Mise en relief des investissements du gouvernement à Massangano

Massangano (Angola) — Les investissements réalisés par le gouvernement dans le domaine social, en particulier dans la localité de Massangano, municipalité de Cambambe, province de Cuanza Norte (nord), ont été mis en relief jeudi par le chef coutumier local, João Francisco Serafim.

Il a cité, à titre d'exemple, l'installation, pour la première fois à Massangano, d'un réseau public de fournir d'électricité à partir du barrage hydroélectrique de Cambambe, et la construction d'une Ecole primaire et d'un Centre médical.

Selon le chef coutumier, le gouvernement continue à créer des conditions, non seulement pour améliorer les conditions de vie de la population locale, mais aussi pour attirer des investissements nationaux et étrangers à massangano, localité historico-culturelle d'Angola.

Situé dans le confluent des fleuves Kwanza et Lucala, le siège communal de Massangano fut la capitale provisoire de l'Angola durant l'occupation de Luanda par les hollandais au siècle XVI.

Sanctuaire de Notre Dame des Victoires, propriété de l'Eglise catholique, Massangano heberge également sur son sol historique, le tombeau du colonialiste portugais, le capitaine Paulo Dias de Novais, les ruines du tribunal, la maison de réclusion, le marché des esclaves et la chambre municipale.

Angola

Lunda Sul - La maternité enregistre plus de 500 cas de grossesse précoce

Cinq cent quarante-deux cas de grossesse précoce ont été enregistrés de janvier à… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.