8 Septembre 2017

Nigeria: Le rachat d'Arik Air par Ethiopian Airlines sur le point de capoter

L'annonce a fait l'effet d'une douche froide pour les acteurs du secteur. Alors que la compagnie aérienne éthiopienne affirmait être en négociations avancées pour la reprise d'Arik Air, l'autorité publique en charge de la gestion de la première compagnie privée nigériane a démenti tout contact avec un quelconque repreneur.

Visiblement, ce sont les actionnaires privés nigérians qui entendraient garder la main sur Arik Air, avec une nouvelle stratégie permettant à la compagnie de reprendre ses activités. Ce nouvel épisode fait planer des risques de capotage sur le deal entre la compagnie éthiopienne et sa consœur nigériane.

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines est-elle allée vite en besogne dans l'opération de rachat de sa consœur Arik Air, la première compagnie domestique privée du Nigéria ? C'est en tout cas ce que laisse transparaître l'évolution du processus de cession d'Arik Air qui vient de connaître un rebondissement de taille. Il y a quelques jours en effet, plusieurs responsables de la compagnie aérienne éthiopienne, l'un des plus importants opérateurs aériens du Continent, se sont dirigés vers les médias internationaux pour annoncer «des négociations avancées» avec les autorités nigérianes pour le rachat d'Arik Air.

Mais voilà que l'Asset Management Corporation of Nigeria (AMCON), l'organisme public en charge depuis février dernier de la gestion d'Arik Air qui était au bord de la faillite après plusieurs mois de turbulences, vient de mettre un pied dans le plat. Dans une mise au point adressé aux médias, le responsable de la communication de l'AMCON a tout simplement démenti toute discussion avec Ethiopian Airlines sur le rachat d'Arik Air.

«Notre attention a été attirée par un certain nombre d'articles dans les médias sur de prétendues discussions avec Ethiopian Airlines pour la reprise des activités d'Arik Air. Contrairement à ce qui est rapporté, la société de gestion d'actifs du Nigéria (AMCON) n'a connaissance d'aucune discussion ou négociation en cours avec la direction d'Ethiopian Airlines concernant Arik Air Limited».

Des propos qui contredisent directement ceux des officiels nigérians et éthiopiens tenus il y a moins d'une semaine. «Sur la base des termes et conditions fixés par le gouvernement du Nigéria, Ethiopian Airlines a soumis son offre de reprise d'Arik Air. Nous sommes en compétition avec d'autres compagnies aériennes et si nous parvenons à un accord, nous sommes prêts à prendre en charge la gestion de cette compagnie», avait ainsi déclaré à la chaîne américaine CNN, Esayas Weldemariam, directeur des Services internationaux d'Ethiopian Airlines. Des déclarations confirmées par la suite et sur le même chaîne par Godfrey Odudigbo, ministre plénipotentiaire à l'ambassade du Nigéria à Addis-Abeba, qui est allé jusqu'à dévoiler que le deal pourrait être conclu d'ici fin 2017.

Cafouillage dans le processus de rachat

Nigeria

UFOA 2017 - Les affiches des demi-finales connues

On connait le tableau des demi-finales de la Coupe des nations, UFOA 2017, à l'issue des derniers matchs… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.