7 Septembre 2017

Congo-Brazzaville: Echange d'expériences entre l'AEST et Caritas Congo

Une délégation de l'Association évangélique pour la santé au Tchad (AEST) vient de séjourner à Kinshasa dans le souci de s'imprégner du travail que fait Caritas Congo dans le développement des associations et d'accompagnement des structures de base.

«Nous sommes venus apprendre à Caritas Congo ASBL, qui est leader sous-régional en matière de développement des associations et d'accompagnement des structures de base. Ayant eu des échos sur cette grande organisation congolaise, nous sommes venus avec l'administrateur financier de notre association Nadjitam Dingamwal Valentin », a déclaré M. Mbayanbé Nololitow, secrétaire général du Conseil d'administration de l'AEST au sortir de la séance de restitution de leur mission au staff de Caritas Congo ASBL.

De cet échange d'expériences entre l'AEST et Caritas Congo, les hôtes de Caritas ont tiré plusieurs leçons. «Toute la vie de Caritas est une leçon pour nous. C'est vrai, c'est une structure de l'Église qui est partie de rien pour faire des choses grandioses. Même la visibilité, au niveau du siège de Caritas Congo ASBL déjà, est une leçon pour nous. L'organisation, le recrutement des cadres, la mise en œuvre des projets, la mobilisation des ressources, le rapport avec les bailleurs, l'obligation de rendre compte, etc.

Tout cela, ce sont des choses que nous avons apprises. Nous sommes repartis enrichis», a déclaré Mbayanbé. Tout au long de son séjour à Kinshasa, la délégation de l'AEST a eu des séances de travail avec différents responsables des services et cellules de Caritas Congo ASBL. Ils ont abordé plusieurs thématiques dont la gestion des ressources humaines, la gestion des approvisionnements en médicaments, le leadership et gouvernance, les mutuelles de santé...

Outre des séances de travail avec Caritas Congo, la delagation tchadienne s'est rendue aussi à SANRU, une association protestante qui s'occupe de la santé rurale, avant de présenter les résultats de leur mission au secrétaire exécutif et au 2e secrétaire exécutif adjoint chargé de la qualité des projets de Caritas Congo ASBL, Thaddée Barega. Après cette rencontre fort enrichissante, la délégation de l'AEST promet de transformer déjà en actions certaines des leçons apprises à Kinshasa

La délégation tchadienne envisage aussi de revenir, si possible, pour une autre visite pour approfondir certaines choses par rapport aux actions qui seront menées. Créée en 2011 et reconnue officiellement le 27 septembre 2013, l'AEST compte une centaine d'agents au niveau des structures de santé.

Son organe central n' a pas encore de personnel permanent : le directeur exécutif est un bénévole tandis que le directeur financier a un autre emploi. Rappelons que la venue de l'AEST à Kinshasa est le fruit de la 8e conférence biennale des Associations chrétiennes de la santé en Afrique regroupées en réseaux, tenue au Lesotho du 27 février au 3 mars 2017.

Congo-Brazzaville

Des ONG lancent une campagne en faveur des prisonniers politiques

Au Congo-Brazzaville, une plateforme d'ONG, à l'initiative de l'Observatoire congolais des droits de l'homme… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.