8 Septembre 2017

Togo: Des femmes manifestent seins nues

 Comme les Femen, les femmes togolaises manifestent seins nues pour réclamer la démocratie.

Une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux montre des femmes en colère qui manifestent seins nues devant un bâtiment de la police pour exiger le départ du président Faure Gnassingbé.

Beaucoup d'entre elles, les unes assises, d'autres debout, ont les seins en l'air et les soulèvent en faisant beaucoup de bruit. A l'intérieur du bâtiment, les policiers se tiennent prêts à tirer.

La vidéo d'environ 3 minutes date du mercredi 6 septembre, premier jour des manifestations qui ont continué ce jeudi.

Les Togolais se sont mobilisés en masse pour réclamer le retour de la Constitution de 1992 qui fixe la limite des mandats, et la fin du règne de la famille Gnassingbé.

Faure Gnassingbé, qui dirige le Togo aujourd'hui, a succédé son père en 2005, gardant le pouvoir dans les mains de sa famille depuis 50 ans.

Les manifestations ont mobilisé plus de 100 mille personnes d'après Amnesty International, « du jamais vu » et l'opposition parle de plus d'un million.

Le combat continue ce vendredi

Ce jeudi, les manifestants sont restés dans la rue tard dans la nuit, jusqu'à ce que le gouvernement décide de les chasser par des gaz lacrymogènes.

« À exactement 22h30, ils ont ordonné à la police et aux militaires de disperser les manifestants et ils ont commencé à tirer des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc.

Les gens ont résisté pendant des heures. À 1 heure du matin, la plupart des gens sont rentrés chez eux, mais lorsque la répression a stoppé, les gens sont retournés vers 2 heures du matin et ont décidé de passer la nuit sur le terrain », rapporte l'activiste Farida Nabourema.

Cette porte-parole du mouvement « Faure Must Go » (Faure doit partir) avertit sur Twitter que ce vendredi le 8 septembre «troisième jour de la révolution, nous lançons notre offensive sur le gouvernement du #Togo. La paix est brisée ».

Today Friday the 8th, day 3 of the revolution we will launch our offensive on the government of #Togo. The peace is broken. #Togoviwofon

- Farida Nabourema (@Farida_N) September 8, 2017

La connexion internet reste coupée dans le pays depuis mercredi.

Togo

Rendez-vous annuel de la Francophonie à Lomé

Le Togo accueillera les 25 et 26 novembre à Lomé la 34e conférence ministérielle de la… Plus »

Copyright © 2017 This is Africa. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.