8 Septembre 2017

Tchad: A Paris, les Tchadiens espèrent débloquer plus de 5 milliards d'euros d'aide

A Paris, c'est ce vendredi 8 septembre le troisième et dernier jour pour mobiliser les bailleurs de fonds publics et privés internationaux pour le Tchad.

L'objectif est d'obtenir des promesses de financement à hauteur de 3 700 milliards de francs CFA, soit près de 5,7 milliards d'euros. Il s'agit de 67 % du financement total du Plan national de développement 2017-2021.

Rassemblant un catalogue de 300 projets, le Plan national de développement 2017-2021 jette les bases d'une prévision de croissance soutenue jusqu'en 2030. Le Tchad se fixe cette échéance pour devenir un pays émergent. Ce plan succède à un autre, celui de 2013-2015, pour lequel tous les financements annoncés par les bailleurs n'avaient pas été débloqués.

Le président tchadien, Idriss Deby, veut donc éviter la réédition de cette expérience. « Tout mon souhait, c'est que tous les partenaires qui feront des annonces ou ceux qui ont déjà fait, suivent des faits concrets sur le terrain.

Rassurez-vous, avec tous nos partenaires techniques, le gouvernement mettra en place une équipe de suivi de tout ce qui se fera, parce que faire des déclarations, c'est une bonne chose, mais rendre effectif est une très, très bonne chose. »

Le processus de diversification de l'économie tchadienne sera difficile, mais avec son Plan national de développement, le gouvernement espère attirer les investisseurs, notamment dans le secteur agro-pastoral, qui occupe 80 % de la population.

Le pays compte se doter de mesures incitatives, comme des allègements fiscaux pour tout opérateur qui investirait dans des secteurs autres que le pétrole.

Tchad

Visite d'une délégation américaine pour évoquer le «travel ban»

Le Tchad et les Etats-Unis discutent de la levée du « travel ban » décidé par le… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.