8 Septembre 2017

Madagascar: Lutte contre la malnutrition - L'indispensable implication du « Wash »

Multidisciplinaire, la lutte contre la malnutrition devrait intégrer le secteur « wash ».

Les liens entre la lutte contre la malnutrition et le secteur « Wash » ne devraient plus être ignorés dans une optique de développement.

L'eau est un élément important dans la longue chaîne de lutte contre la malnutrition. En effet, il s'est avéré que le secteur eau a son rôle dans la situation de malnutrition qui prévaut à Madagascar. Les propos du directeur national de « Wateraid Madagascar » durant une conférence de presse à Antanimora hier, Lovy Rasolofomanana, explique cette interdépendance. Ce dernier a en effet, fait savoir : « Après la mauvaise qualité de l'aliment, la deuxième cause de la malnutrition à Madagascar correspond aux maladies diarrhéiques».

Ce dernier d'ajouter : « Ces maladies sont en général dues aux eaux de mauvaises qualités ». Ce qui classe le problème de l'accès à l'eau (potable, hygiène et développement) parmi les origines de la situation de malnutrition dans le pays. Un problème qui est encore loin d'être résolu faute de moyens. Et ce, malgré les expériences de Madagascar dans l'implication du secteur « Wash » dans le cycle de la lutte contre la malnutrition. Ladite expérience qui «a valu une reconnaissance du Pays lors de la semaine mondiale de l'Eau qui s'est tenue du 27 août au 1er septembre dernier à Stockholm » d'après Ambinintsoa Raveloharison, coordonnateur nationale de l'Office National de Nutrition.

Cluster. La nutrition est un secteur multidisciplinaire. Une situation qui devrait facilement jouer en faveur du pPays étant donné les actions et la volonté des acteurs dans la lutte pour l'éradication de la malnutrition. Le manque de coordination et de synergie des actions pose toutefois problème. Le renforcement du « cluster wash-nutrition » devrait permettre d'avoir de meilleurs résultats. Propos partagés par un responsable du secteur eau, assainissement et hygiène auprès de l'Association Contre la Faim.

« Agissant chacun dans leurs coins, ils devraient unir leurs efforts pour des actions plus efficientes » a-t-il lancé. Avant de renchérir « qu'il est temps que tous les acteurs s'unissent et mettent en synergie leurs actions ». Composé par divers acteurs œuvrant dans le domaine de la nutrition, ce cluster voudrait « prioriser les priorités » en prenant en compte la gravité de la situation qui prévaut dans les régions. Véritable frein au développement, la malnutrition est une lutte multisectorielle de longue haleine, et de tous les acteurs.

Madagascar

Élections - La démission présidentielle encore en débat

La version finale de la disposition concernant les modalités de la démission du Président candidat… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.