7 Septembre 2017

Cameroun: Changements climatiques - On reparle des dangers de la pollution

Au cours de journées de réflexion qui viennent de se tenir à la fondation AfricAvenir.

320.000 Camerounais ont été touchés par les changements climatiques en 2015. Chiffre donné récemment par le Centre de recherche de l'éducation pour le développement (Crepd), à la première des deux journées de réflexion et de commémoration organisées au siège de la fondation AfricAvenir à Bonabéri-Douala. Ceci avec l'appui de la Konrad Adenauer Stiftung et le concours de chefs traditionnels bele-bele, afin d'informer, de sensibiliser les populations à la question des changements climatiques.

Thème de la rencontre : « Les changements climatiques, et moi quoi ? ». Selon différents intervenants, notamment des experts de haut niveau requis pour la circonstance, la pollution est un facteur aggravant des changements climatiques. Et le Septentrion, en raison de son écosystème fragile, est une des zones du pays les plus vulnérables à la pollution. La température peut y atteindre des pics considérables, jusqu'à 40 degrés Celsius (situation de canicule). D'après le Dr Désiré Noubissie Tchigankong, exposant, « les activités humaines polluantes de l'air sont les plus importantes, notamment à cause de l'émission de plus en plus importante de gaz à effet de serre ».

L'expert rappellera qu'il s'agit de gaz absorbant le rayonnement émis par la surface terrestre. Ils laissent entrer le rayonnement solaire, mais l'empêchent de ressortir, ce qui entraîne une augmentation de la température de l'atmosphère. « D'où ce qui se passe au Grand nord », ajoutera-t-il.

Cameroun

Kylian Mbappé - Élu Golden boy 2017

Voilà de quoi redonner du sourire à Kylian Mbappe qui a totalement raté son match dimanche dans le… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.