8 Septembre 2017

Sénégal: CM 2018 - Pape Fall frustré par les résultats des Lions

Dakar — L'ancien international sénégalais, Pape Fall, reconverti entraîneur à la fin de la carrière, s'est dit très frustré des résultats des Lions lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

"Je fais partie des nombreux frustrés de cette campagne de qualification au vu de la qualité de notre groupe de performance et la pauvreté du jeu produit par cette équipe", a commenté l'ancien arrière droit des Lions, récemment membre du staff technique du SM Caen (France).

Pape Fall qui, après la Jeanne d'Arc et la SEIB de Diourbel (actuelle Sonacos), a été transféré à l'Olympique de Marseille (France) à la fin des années 1980, a estimé qu'il y a comme un tâtonnement au niveau de l'équipe nationale.

"Sans vouloir personnaliser le débat, j'ai du mal à décortiquer ce que veut faire cette équipe nationale et c'est d'autant plus frustrant que ce n'est pas la qualité qui y manque", a-t-il dit dans un entretien téléphonique avec l'APS. "On ne peut voir des joueurs briller tous les week-end avec leurs clubs et devenir aussi mauvais en sélection", a-t-il relevé, soulignant que le prétexte de la qualité de la pelouse ne passe pas.

"Sinon pourquoi les Burkinabés ont été eux très bons lors des deux matchs sur la qualité du jeu ?", s'est-il interrogé avant de faire part de son incompréhension par rapport à certaines décisions du staff technique. "A Ouagadougou, je n'ai jamais compris qu'on sort un arrière droit (Lamine Gassama) et qu'on le remplace par un autre arrière droit (Moussa Wagué), alors que nous avons besoin de gagner la partie", a-t-il confié, estimant que ce remplaçant a coûté une autre option offensive aux Lions.

"Même interrogation sur la sortie de Moussa Sow et son remplaçant par Keita Baldé qui n'avait aucune préparation dans les jambes", a-t-il dit rappelant que sur le banc, il y avait pourtant un attaquant de pointe, Moussa Konaté, en pleine confiance en club.

"La vérité, il y a beaucoup trop de fébrilité et il y a comme une impression que cette équipe joue avec le frein en mains", a-t-il jugé. Sadio Mané (Liverpool, Angleterre) et Younousse Sankharé (Bordeaux, France), très brillants en clubs, deviennent l'ombre d'eux-mêmes en équipe nationale, a-t-il déploré, estimant que les Lions auraient dû survoler cette poule de qualification.

"J'ai beaucoup de respect pour le football et pour les autres équipes nationales, mais il n'y a pas photo entre le potentiel du Sénégal et les autres", a-t-il affirmé.

Le Sénégal est 3-ème avec 5 points (+2) dans sa poule derrière le Burkina Faso (6 points +) et le Cap Vert 6 points (-2). Mais plus que ces deux autres sélections, il reste trois matchs à jouer pour les Lions en raison de la décision de la Fifa de faire rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal.

Sénégal

Macky Sall et le pays rendent hommage au khalife général des Tidianes

Le Sénégal est en deuil après le décès vendredi matin 22 septembre du khalife… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.