8 Septembre 2017

Afrique de l'Ouest: La politique migratoire européenne a peu d'effets au Niger

Médecins sans Frontières a dénoncé la stratégie de l'UE dans la gestion du flux de réfugiés. Une stratégie qui fait reculer le nombre de morts en Méditerranée mais a peu d'impacts sur des pays de départ comme le Niger.

Selon MSF, la politique de l'Union européenne qui consiste à abandonner les migrants en Libye où les conditions de détention sont inhumaines, viole les droits et libertés fondamentaux de ces derniers.

Si le récent recul du nombre de migrants empruntant la route de la Méditerranée centrale pourrait être le résultat des accords passés entre Bruxelles et certains pays africains, comme la Libye et le Niger, cela ne change pas le fond du problème selon Giuseppe Loprete, chef de Mission de l'Organisation internationale pour les migrations au Niger.

Afrique de l'Ouest

Le ministre des Transports, proche du président Talon, a été limogé

Au Bénin, le ministre des Infrastructures et des transports vient d'être limogé. Hervé… Plus »

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.