8 Septembre 2017

Sénégal: Les producteurs invités à signaler toute apparition d'insectes ravageurs

Thiès — Le directeur régional du développement rural de Thiès (ouest), Mamadou Guèye, a, par l'entremise des médias, invité vendredi les producteurs de cette région à être vigilants pour pouvoir signaler à temps toute apparition d'insectes nuisibles aux récoltes.

"Nous demandons aux producteurs d'être vigilants et de bien observer les champs durant la phase actuelle de fructification des récoltes. Il faut faire attention aux parasites qui pourraient apparaître, afin qu'on puisse les éliminer le plus rapidement possible", a-t-il dit lors d'un point de presse sur l'évolution de la campagne agricole en cours.

"Il y a des dispositions à prendre pour éviter que les insectes et les parasites dévorent les cultures", a insisté M. Guèye, appelant les producteurs à la vigilance.

Les agriculteurs doivent aussi éviter les feux de brousse en nettoyant les endroits à risque et en mettant en place des pare-feu, selon le directeur régional du développement rural de Thiès.

Des insectes ravageurs, dont des sauterelles et les chenilles, ont été signalés dans les départements de Thiès et Mbour (ouest), selon l'ingénieur agronome Hamidou Diallo, chargé de la protection des végétaux dans la région de Thiès.

"Avec l'aide de la Direction de la protection des végétaux, ces insectes sont sous contrôle. Il n'y a pas eu de dégâts signalés jusqu'à présent dans la région de Thiès", a-t-il assuré lors du point de presse du directeur régional du développement rural.

Sénégal

Macky Sall et le pays rendent hommage au khalife général des Tidianes

Le Sénégal est en deuil après le décès vendredi matin 22 septembre du khalife… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.