9 Septembre 2017

Congo-Brazzaville: 6ème RIAC - La carte blanche ouvre la série d'activités

Peu avant le premier vernissage, le 05 septembre dernier, de la sixième Rencontre internationale de l'art contemporain (6è Riac) à l'Institut français du Congo (IFC), les Ateliers Sahm ont organisé, le 02 septembre à leur siège de Bacongo dans le deuxième arrondissement de Brazzaville, la Carte blanche et conférence de presse, portant sur les métiers de l'art

Domitille Bertrand l'une des exposantes a parlé du positionnement de l'artiste et de la façon de soutenir un travail artistique qui soit personnel ou qu'il s'agisse du travail de quelqu'un d'autre. Elle a essayé d'explorer d'abord à partir des expériences qu'elle a pu avoir ainsi qu'à partir des choses tantôt théoriques tantôt pratiques, notamment voir : comment créer un évènement ; comment peut-on présenter un travail ; comment peut-on le vendre ; à qui doit-on s'adresser ; comment doit-on construire sa stratégie pour être intègre par rapport au prix vis-à-vis de son collectionneur, de son marché, de ses intentions artistiques personnelles ? Bref, comment faire un porte-folio ; comment faire une exposition et comment valoriser un travail artistique ?

L'objectif de cet atelier portant sur les marchés de l'art, a-t-elle expliqué, est de pousser les artistes à se dépasser ; à être rigoureux et avoir des clés pour ouvrir des portes. Parce qu'on peut faire un travail fantastique, mais si personne ne le connaît, ce travail reste dans l'ombre. D'où pense-t-elle, qu'il faut outiller les artistes, les motiver mais aussi les structurer et puis leur donner la force de continuer en ayant des retours d'expériences.

Domitille Bertrand qui a exposé sur les marchés de l'art a une riche expérience personnelle. Elle n'est pas particulièrement spécialisée dans un domaine précis. Elle a fait non seulement art plastique mais a embrassé aussi un certain nombre des métiers du marché de l'art. Elle a suivi une formation à Paris sur le marché de l'art et a été diplômé en 2010 et a passé beaucoup de stages en institution festival, maison de vente, galerie et puis elle a cherché des mécènes pour des associations ou des musées. Gerante de develop'on, une société qui accompagne les entrepreneurs sur la communication et le marketing, Domitille Bertrand a monté ses propres expositions. Productrice et commissaire d'expositions, elle a aussi été agent d'artistes.

Le programme d'activités

Après le vernissage qui a eu lieu le 05 septembre dernier à l'institut français du Congo, la 6ème RIAC se poursuit. Le vendredi 08 septembre, il y aura une projection du film 5ème RIAC : Pierre-man's « Etonnants voyageurs » ; le samedi 09 septembre est prévue la carte blanche animée par Aimée Mpane et Koussiama Gouadi Bouzimbou, sur le thème : « Les droits d'auteur ». Le mardi 12 septembre sera projeté le film de Jean Sébastien Kamba « Convergence ». Le samedi 16 septembre, il y aura carte blanche animée par Nathalie Biakoro, Dakin Dagara et Amina Zoubir. Le vendredi 15 septembre, les amoureux du 7ème art suivront le film de Moimi Wezam « Zéro ».

Entre-temps du 1er au 11 septembre, il y a l'atelier marché de l'art avec Domitille Bertrand. Alors que le worhshop art plastique animé par Sylvia Rhud aura lieu du 1er vau 22 septembre. Le worhshop vidéo d'art, animé par Aimée Mpane Enkobo, aura lieu du 1er au 22 septembre et le workshop critique d'art, animé par Dakin Dagara & Amina Zoubir, est prévu du 13 au 22 septembre. Les worhshops se déroulent du lundi au vendredi de 09h00 à 12h00 et de 15h00 à 17h00.

La clôture de la sixième RIAC interviendra le samedi 23 septembre par un vernissage des œuvres à 16h, suivie de la remise des prix par le parrain et la marraine, ainsi que les performances et le concert.

Congo-Brazzaville

La journée d'intégration et d'orientation académique et professionnelle par l'AECF

À l'occasion de la rentrée universitaire 2017-2018, l'Association des étudiants congolais de France… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.