10 Septembre 2017

Libye: Communiqué final de la 4e réunion du Comité de haut niveau de l'Union africaine sur la Libye - 9 septembre 2017

communiqué de presse

1 .Le Comité de de haut niveau de l'Union africaine (UA) sur la Libye a organisé sa 4eme réunion au niveau des chefs d'Etat et de Gouvernement le 9 septembre 2017. La réunion a été présidée par le président de la République du Congo et président du Comité de haut niveau de l'UA sur la Libye, S.E. Denis Sassou N'Guesso.

Ont pris part à cette réunion : les chefs d'Etat et les représentants des pays suivants :

Afrique du sud, Niger, Soudan, Algérie, Mauritanie, Tunisie, Guinée, Tchad, Egypte.

Les représentants des Nations Unies, de la Ligue des Etats arabes et de l'Union européenne y ont également pris part.

2 .A l'ouverture de la session, des discours ont été prononcés par le président de la Commission de l'Union africaine, Son Excellence Moussa Faki Mahamat, par Son Excellence Ghassan Salame, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies et Son Excellence Monsieur Denis Sassou N'Guesso.

3 .Les membres du Comité ont salué la participation au sommet des dirigeants politiques libyens dont le président du Conseil présidentiel Fayez al-Sarraj, le président de la Chambre des représentants, Aguila Saleh Issa, le président du Haut-conseil d'Etat, Abderrahman Swehli.

Le Comité a également salué la présence des membres des comités de dialogue, de la Chambre des représentants et du Haut-conseil d'Etat.

4 -Les membres du Comité ont rappelé les conclusions de la 3e réunion du Comité de haut niveau de l'UA, convoquée au niveau des chefs d'Etat et de Gouvernement, le 2 juillet 2017, ainsi que les communiqués du Conseil de paix et de sécurité sur la situation en Libye, y compris ceux adoptés lors de la 604ème réunion du 9 juin 2016 et de la 703e. Les membres du comité ont en outre rappelé la décision de la 29ème session ordinaire de la Conférence de l'UA tenue à Addis-Abeba, du 3 au 4 juillet 2017, exhortant les parties libyennes à surmonter leurs différends politiques. Outre les déclarations de ses Etats membres, le sommet a entendu les rapports du Haut représentant de l'UA et du Représentant spécial des Nations Unies, ainsi que les propos de circonstances de la LEA et l'UE.

5 .Les membres du comité ont exprimé leur profonde préoccupation concernant la situation humanitaire et sécuritaire qui prévaut en Libye, caractérisée par une détérioration de la situation économique et humanitaire. La situation sécuritaire, notamment les défis du terrorisme et ses liens avec les réseaux criminels, y compris le trafic des êtres humains, a particulièrement retenu leur attention.

6 .Le Comité, tout en rappelant qu'il ne peut y avoir de solutions militaires, a salué l'engagement de toutes les parties prenantes libyennes à poursuivre leurs efforts en vue de promouvoir une solution politique durable à la crise en Libye.

7 .Les membres du Comité se sont félicités du début des travaux du Comité de dialogue au cours du sommet de Brazzaville et les ont exhorté à les finaliser rapidement. Les membres du comité de haut niveau exhortent en outre les membres du Comité du dialogue à explorer les voies et moyens les meilleurs pour le succès du forum inter-libyen de réconciliation nationale prévu à Addis-Abeba en décembre 2017.

8 .Le Comité salue l'engagement du Secrétaire général des Nations Unies, Monsieur Antonio Guterres et encourage son Représentant spécial à poursuivre ses efforts en étroite coordination avec l'Union africaine, en vue du retour de la paix, de l'unité, l'intégrité territoriale de la Libye et la réconciliation de toutes les forces politiques et sociales du pays.

9 .Les membres du Comité ont félicité le président Denis Sassou N'Guesso pour son engagement sans faille et pour avoir organisé la 4ème réunion du Comité de haut niveau sur la Libye et réuni les conditions de son succès. Ils ont en outre réaffirmé leur détermination à raffermir et dynamiser davantage leur action en faveur de la paix et de la réconciliation nationale en Libye et promouvoir la tenue des élections démocratiques, crédibles et régulières.

10 .Compte tenu du caractère urgent de la tenue de la conférence de réconciliation nationale, il importe de mobiliser l'appui international en faveur des efforts de l'Union africaine. A cet effet, les membres du Comité demandent à la Commission de l'Union Afrique de convoquer dans les meilleurs délais une réunion du Quartet.

Fait à Brazzaville, le 9 septembre 2017

Les Participants

Libye

Marché aux esclaves - L'Union africaine lance un appel à l'aide

Le président de la commission de l'Union africaine (UA) a réagi une nouvelle fois au calvaire des migrants… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.