11 Septembre 2017

Mali: Une opportunité de procéder à « une transformation structurelle de notre économie pour plus de valeur ajoutée».

Donnant symboliquement le coup d'envoi du lancement du Forum Invest in Mali 2017, le chef de l'Etat, Ibrahim Boubacar Keïta, a rassuré les investisseurs sur la sécurité de notre pays. Aussi, il a souligné l'importante cet événement économique.

Selon les organisateurs, l'objectif visé est de faire du Mali, l'un des hubs économique de la sous-région ouest-africaine. La réalisation de cette ambition passe par «changer le narratif du Mali et la perception négative qui rendent presque invisible tous les efforts» consentis depuis le déclenchement de la crise en 2012.

A ce propos, le chef de l'Etat dira comme pour rassurer les investisseurs : «Le Mali revient bien, se sécurise et se sécurisera bien. Même notre secteur du tourisme en bénéficiera». Pour le président de la République, cet évènement offre aussi l'opportunité de procéder à « une transformation structurelle de notre économie pour plus de valeur ajoutée».

Ce qui consolidera les acquis en matière d'assainissement du cadre macroéconomique de notre pays. Selon lui, du reste ce cadre est assaini. En atteste le taux de croissance annuelle qui est de l'ordre de 6 %. Aussi, aux 2 800 000 tonnes de céréales produites l'année dernière s'ajoute une production cotonnière record, plaçant le Mali derrière l'Egypte championne du secteur, s'est réjoui le président de la République.

L'impact de ces performances ne sera véritablement perceptible que lorsque « nous songeons à la transformation de nos produits et de nos matières premières». Pour ce faire, le chef de L'Etat a invité l'ensemble des acteurs économiques à se tourner de plus en plus vers l'agrobusiness.

Mali

Démissions dans l'entourage du président

Ils sont désormais des ex-alliés de la mouvance présidentielle malienne : Moussa Mara, ancien… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.