11 Septembre 2017

Cameroun: Bientôt une poubelle mouvante et un climatiseur mobile par code digital

Photo: Pixabay
Poubelles

C'est l'un des résultats probants du séjour de formation des jeunes de l'Association Enfants, Jeunes et Avenir (Asseja) au laboratoire de fabrication numérique, Ongola Fablab de l'Agence universitaire de la francophonie (Auf) de Yaoundé.

Tout premier Fablab au Cameroun, Ongola Fablab de Yaoundé, fruit des efforts de la Fondation Orange Cameroun et de l'Auf, enregistre déjà des faits d'armes retentissants. Le 31 aout dernier, avait lieu au siège du Bureau Afrique Centrale et Grands Lacs (BAGL) de l'Auf à Yaoundé, la cérémonie de clôture de formation des jeunes de l'Asseja, au Fablab de la capitale. Ceci, au terme de trois mois d'un intense, ardu et passionné travail de créativité et d'inventivité.

A en croire Donald Boulemou le responsable de Projets en charge des Partenaires d'Ongola Fablab, les apprenants ont été initiés au dessin 2D, modélisation 3D, broderie numérique, découpe vinyle, découpe et gravure Laser et électronique avec Arduino. C'est ainsi qu'entre autres prouesses technologiques, les jeunes de l'Asseja ont pu réaliser : un capteur de lumière permettant de rendre une plaque solaire intelligente ; un climatiseur mobile ; une poubelle intelligente permettant à son utilisateur de ne pas se déplacer pour y mettre déposer des ordures.

Sont aussi à mettre à l'actif du séjour de formation de la vingtaine des jeunes de l'Asseja à Ongola Fablab, la participation au montage du projet Rhuma Robot qui a été retenu pour participer au Challenge « I Make 4 My City » de la fondation Orange de l'édition 2017. « En fait, du 04 au 07 juillet 2017, Ongola Fablab a été représenté au Challenge international des Fablabs à Marseille en France. Une participation consécutive à la sélection de son projet Rhuma Robot. Une compétition regroupant les 61 Fablabs solidaires de la fondation Orange et dont le thème était : Le sport pour tous », précise Donald Boulemou tout en se réjouissant de la performance des plénipotentiaires camerounais.

Quant au programme « Vacances à Ongola Fablab », ce dernier qui a pris tout le mois d'aout dernier au campus numérique francophone de l'Auf à Yaoundé, avait pour but, de développer les compétences des jeunes vacanciers dans le domaine digital. « Il s'agit de leur offrir la possibilité de monter des projets numériques en commun à l'aide d'un matériel performant et attrayant, conçu pour le développement des prototypes », clame-t-on côté Auf.

Cameroun

Chantal Biya encouragée dans ses initiatives

C'est la quintessence du déjeuner auquel l'épouse du chef de l'Etat a été conviée,… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.