11 Septembre 2017

Sénégal: Prise en charge des pathologies chirurgicales à Sédhiou - 70 patients opérés sans frais

Du 5 au 10 septembre courant, des dizaines d'enfants et d'adultes de la région de Sédhiou ont bénéficié des consultations et d'interventions chirurgicales gratuites, pour des cas le nécessitant, à l'Etablissement public de santé de niveau 1 (EPS1) de Sédhiou.

C'est à l'initiative de l'Ong Amref Health Africa, grâce à la participation des spécialistes amenés par le professeur Gabriel Ngom et une équipe de techniciens venus de l'Espagne. La perspective d'envoyer des chirurgiens en Espagne pour des sessions de renforcement de capacités est envisagée pour novembre prochain.

Durant ces cinq derniers jours, l'affluence était quelque peu grande à l'Etablissement public de santé de niveau 1 (EPS1) de Sédhiou pour les besoins de prise en charge des cas de chirurgie pédiatrique et adulte. Babacar Diallo, le superviseur régional de l'Ong Amref Health Africa, a fait savoir que «cette activité entre dans le cadre d'un programme qu'on appelle Capital santé déroulé par Amref Health Africa depuis le mois de mai 2016 dans les régions de Sédhiou et de Kolda. Et, la tenue de ce camp fait partie de ce processus. Celui-ci est le second du genre de ce programme, en collaboration avec les autorités locales, la région médicale et l'EPS1 de Sédhiou».

Ce camp de chirurgie infantile, dit-on, est intégré à un camp de chirurgie générale, avec l'Ong Chirurgie en Action qui a une équipe espagnole avec des spécialistes venus de Dakar. Il s'agit d'un professeur en chirurgie, d'un chirurgien pédiatre et d'un médecin anesthésiste venus appuyer l'équipe locale. Amref renseigne que ceci fait suite à un processus que «nous avons commencé depuis l'année dernière, avec des visites scolaires organisées de concert avec les districts sanitaires de la région de Sédhiou, sur la base des stratégies avancées et des recrutements qui se font au niveau de l'hôpital, grâce au concours du service de l'action sociale». Au total, et toutes catégories confondues, indique Babacar Diallo, le superviseur, 70 patients adultes comme enfants ont été opérés avec succès.

Pour sa part, le Pr Gabriel Ngom, agrégé en chirurgie pédiatrique et chef de la mission révèle qu'«une quarantaine de malades sont opérés et environ 60 patients consultés en pédiatrie. Ce sont des pathologies diverses, essentiellement d'ordre pariétal c'est-à-dire de hernie au niveau de l'ombiliqué et au niveau de l'aine».

Des chirurgiens en formation en Espagne dès Novembre prochain 

Interrogé sur la pérennisation de telles actions humanitaires, Pr Gabriel Ngom déclare avoir fait observer que la région de Sédhiou ne dispose pas de chirurgien pédiatre. Et, il s'avère nécessaire que, de temps à autre, il y ait une descente du genre pour prendre en charge les enfants. «Nous avons dit au médecin-chef de région que nous sommes prêts à venir apporter des soins gratuitement aux enfants au bout de chaque deux ou trois mois. Et le reste sera fait par l'Etablissement public de santé de Sédhiou».

La mission espagnole est conduite par le Dr Elizardo Bilbao Vifal, chirurgien général et chef de la délégation «Cirujanos en Accion». Il déclare que «ce sont des pathologies bénignes. Mais avec l'absence de chirurgie pédiatrique, cela pourrait être plus compliqués pour les enfants souffrants de ces pathologies. Nous sommes dans la dynamique de faire des offres de formation aux chirurgiens du Sénégal. Au mois de novembre prochain, nous nous proposons d'envoyer en Espagne deux techniciens de santé à savoir un chirurgien et un gynécologue pour une formation intensive».

Le camp, une réponse à la pauvreté et au déficit en spécialistes

Appréciant cette mission, au nom du directeur de l'EPS1 de Sédhiou empêché, Mamadou Lamine Diémé, le responsable du service social de l'EPS1 de Sédhiou, note que «lorsque nous sommes dans une région où des spécialités du genre manquent, lorsque nous sommes dans une région où le taux de pauvreté est de l'ordre de 63%, des actions de ce genre sont toujours les bienvenues. Car, nous savons les réalités d'ici, étant dans le domaine du social. C'est un camp qui vient soulager les souffrances des populations».

Dans la soirée, un cocktail dinatoire est offert aux différentes délégations, histoire de terminer en beauté et dans la plus grande convivialité, en présence de l'adjoint au gouverneur en charge des Affaires administratives.

Sénégal

"Les enfants s'installent dans les médias" à l'occasion de la Journée mondiale de l'enfance

La Journée mondiale de l'enfance sera célébrée ce lundi à partir de 15 h, au Monument… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.